Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

89 - QOC 2003-861 Question de Mme Brigitte KUSTER et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris au sujet d'un surcoût financier intervenant dans le cadre des travaux du "TMS"

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2003


Libellé de la question :
"560.000 euros, c'est le surcoût annoncé découlant de la précipitation avec laquelle M. le Maire de Paris a engagé les travaux du T.M.S. sans avoir la garantie de son financement par la Région.
Mme Brigitte KUSTER et les membres du groupe U.M.P. souhaiteraient savoir combien d'autobus auraient pu être achetés avec le coût de ce caprice, sachant que de nombreux quartiers peu favorisés de Paris sont toujours en attente d'une amélioration de leur desserte, notamment dans les 17e, 19e et 20e arrondissements."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"L'auteur de la présente question orale s'interroge sur le surcoût du projet de tramway sur les boulevards des Maréchaux annoncé sans avoir la garantie de son financement par la Région Ile-de-France.
On peut rappeler à l'intervenante que l'opération inscrite au Contrat de Plan Etat-Région ainsi que le choix du tracé est une décision commune de la Ville de Paris, la Région d'Ile-de-France et l'Etat prise en mai 2000. Ce projet répond totalement aux attentes de la Municipalité et de la Région en matière de transport et s'inscrit dans les objectifs du P.D.U. d'Ile-de-France qui vise, entre autre, à réduire la part de la circulation automobile et à développer l'offre de transport public.
Quant à l'achat d'autobus, il convient de rappeler que celui-ci n'est pas financé par la Ville de Paris, la desserte des quartiers par ces derniers relevant par ailleurs de décisions appartenant au S.T.I.F., autorité organisatrice des transports en Ile-de-France."