Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

223 - 2003, DDEE 61 - Signature d'une convention de concession d'emplacement avec chacun des commerçants exerçant leur activité sur les marchés couverts

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2003


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DDEE 61 relatif à la signature d'une convention de concession d'emplacement avec chacun des commerçants exerçant une activité sur les marchés couverts.
Monsieur LEBAN, vous avez la parole.
M. Gérard LEBAN. - Merci, Monsieur le Maire.
J'interviens pour François LEBEL, c'est donc son texte.
Monsieur le Maire, depuis près d'un an les habitants, les commerçants, les conseils de quartier, les élus du 8e arrondissement vous ont saisi en la personne de votre adjointe compétente d'une question importante pour leur vie quotidienne, celle du devenir du "marché couvert municipal de l'Europe".
Ces mêmes habitants, commerçants et élus se sont réunis à de nombreuses reprises sur le même sujet : entre eux, avec votre adjointe, en conseils consultatifs de quartier, en Conseils d'arrondissement. Nous avions évoqué la question en séance publique du Conseil de Paris.
Les conclusions de ces multiples concertations sont pratiquement unanimes et vont toutes dans le même sens, celui de la transformation du marché dépérissant en supérette, afin d'offrir aux riverains la possibilité d'effectuer leurs achats alimentaires de base ailleurs que dans l'arrondissement voisin.
Malgré ce vaste effort de concertation, malgré votre prétendu respect de la démocratie locale présenté comme la marque de votre mandature de Maire de Paris, nous sommes choqués d'être informés quelques jours avant sa présentation au vote du Conseil de Paris, d'un projet de délibération qui a été caché au Conseil d'arrondissement.
Ce projet de délibération prévoit de renouveler pour 9 années la concession de la poignée de commerçants qui subsistent encore dans le marché couvert, interdisant donc la transformation de celui-ci en supérette.
Il s'agit d'un coup bas porté à la démocratie de proximité que vous prétendez défendre. Il est un parfait exemple du mépris le plus total que vous portez aux Parisiens, à leurs élus et aux instances que vous avez vous-même instituées. Celui-ci illustre parfaitement vos méthodes et celles de vos amis socialistes et "Verts".
Votre compte rendu de mandat prévu dans le 8e, le mercredi 10 décembre à 18 heures 45 dans les salons, 16, avenue de Wagram, sera l'occasion pour nous de vous dire de vive voix notre sentiment sur vos méthodes. Croyez que de nombreux habitants se joindront à nous pour vous exprimer les leurs.
C'est le message de François LEBEL, son intervention.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
Madame COHEN-SOLAL, vous avez la parole pour répondre.
Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, au nom de la 2e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.
Monsieur LEBAN, je ne reconnais pas dans les propos que vous avez lus, véhéments, les propos que m'a tenus M. LEBEL récemment sur le "marché Europe". Honnêtement, il n'y a pas de quoi, dans la délibération à laquelle vous vous raccrochez, délibération DDEE 61, de quoi fouetter un chat. En tout cas, en ce qui concerne le "marché Europe".
Il s'agit tout simplement de permettre aux commerçants des marchés couverts de signer une convention avec la Ville pour occuper ces marchés, puisque vous savez que l'emplacement des marchés est territoire public. Jusqu'à présent, ces commerçants des marchés couverts n'avaient pas de convention directe avec la Ville de Paris, ils passaient par les concessionnaires. Nous avons voulu revenir sur cette situation qui les rendait extrêmement précaires, et donc, nous avons une convention qui est signée pour 9 ans avec les commerçants des marchés couverts. Cette convention, naturellement, ne veut rien dire de particulier pour le "marché Europe". Nous avons 13 marchés couverts à Paris, le "marché Europe" est un de ces 13 marchés couverts. Vous savez que nous continuons à travailler avec M. LEBEL...
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Madame COHEN-SOLAL, il faut en terminer.
Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, rapporteure. - Oui, nous continuons à travailler avec M. LEBEL sur le devenir du "marché Europe". Nous vous en aviserons. Ce projet de délibération n'entame en rien notre volonté de continuer à négocier avec lui.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 61.
Qui est pour ?
contre ?
Vous êtes contre, Monsieur LEBAN ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DDEE 61).