Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

206 - Vœu présenté par Mme BLUMENTHAL, M. ESPINOSA, M. NAJDOVSKI et Mme TAIEB relatif à l'association "Co-Arter"

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2003


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons au v?u référencé n° 52 dans le fascicule, déposé par Mme BLUMENTHAL, M. ESPINOSA, M. NAJDOVSKI et Mme TAIEB, relatif à l'association "Co-Arter".
La parole est à Mme BLUMENTHAL.
Mme Michèle BLUMENTHAL, maire du 12e arrondissement. - Ce v?u pourrait être présenté par l'ensemble des élus du 12e arrondissement au Conseil de Paris puisqu'il a été voté à la majorité municipale.
C'est un v?u qui est à mettre en relation avec le projet de délibération DLH 2003-209 qui a été évoqué ce matin puisque l'association "Co-Arter" dont le travail demande la présence d'un public important occupe les locaux situés impasse Barrier depuis mars 2003.
La Direction du Logement et de l'Habitat a fait visiter les lieux, le 2 avril 2003, et les conclusions du rapport qui a été fait sont les suivantes : toute convention est impossible, graves problèmes liés à l'état du bâtiment, installation électrique vétuste et non conforme, mezzanines non sécurisées, plancher et verrière en mauvais état.
Ces problèmes de sécurité font donc encourir de nombreux risques aux usagers. Mais, de plus, les conditions d'accueil et de réception du public ne sont pas réunies. Absence d'issues de secours et impossibilité d'en installer.
Néanmoins, devant le travail effectué, notre attachement au projet artistique de l'association "Co-Arter", les relations de bon voisinage que cette association entretient avec le quartier, nous souhaitons la pérennisation de ses activités par la mise à disposition d'un autre local, de préférence dans le 12e arrondissement.
Pour notre part, nous menons des recherches actives, mais nous souhaitons qu'une convention temporaire d'occupation puisse ainsi être signée, permettant à ce projet artistique de continuer à exister.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Mme BLUMENTHAL.
La parole est à M. GIRARD.
M. Christophe GIRARD, adjoint. - Il a été rappelé à l'association "Co-Arter" que le lieu était extrêmement dangereux. L'assignation en référé par la Ville de Paris se justifie par ailleurs par la nécessité de démolir le bâtiment pour réaliser une halte-garderie et des logements.
Compte tenu de l'intérêt artistique de l'association, je propose que la Ville de Paris étudie la recherche de nouveaux locaux.
Je suis donc d'accord pour ce v?u. Mais je voudrais rappeler que lorsque, avec la Préfecture de police, nous constatons et nous suivons les déclarations de non-conformité d'un lieu, pour qui que ce soit, il faut s'y tenir.
Le v?u est accepté.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition de v?u est adoptée. (2003, V. 195).