Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

120 - QOC 2003-892 Question de Mme Laurence DOUVIN et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris au sujet de l'encombrement permanent du trafic automobile à l'intersection de la rue de Lübeck et de l'avenue du Président-Wilson(16e)

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2003


Libellé de la question :
"Depuis l'installation d'un rond-point en béton au carrefour des rues de Lübeck et de Magdebourg dans le 16e arrondissement, à la hauteur du croisement avec l'avenue du Président-Wilson, et surtout depuis la suppression de la flèche permettant de tourner à droite sans danger et de dégager le trafic sur l'avenue du Président-Wilson en direction du Trocadéro, il y a en permanence encombrement du trafic en provenance de la rue de Lübeck sans qu'aucun avantage soit retiré du système.
Comment M. le Maire de Paris pense-t-il remédier à ces inconvénients ?"
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"Le carrefour formé par l'avenue du Président-Wilson, la rue de Lübeck et la rue de Magdebourg (16e) a été réaménagé il y a maintenant presque 2 ans.
La signalisation lumineuse tricolore a été entièrement rénovée, et les infrastructures modifiées pour améliorer notamment les conditions de traversée des piétons.
Pour les automobilistes en provenance de la rue de Lübeck, il existait effectivement auparavant un signal d'anticipation (flèche de tourne à droite jaune clignotant) leur permettant de s'engager, prudemment, dans l'avenue du Président-Wilson en direction de la place du Trocadéro.
Or, l'instruction interministérielle du 21 juin 1991 concernant les signalisations lumineuses tricolores n'autorise le maintien de tels signaux d'anticipation que si une file de circulation en tourne à droite leur est spécifiquement associée.
La configuration du carrefour en question, et les débits enregistrés, ne permettaient pas d'adopter une telle solution.
Par ailleurs, le principe de fonctionnement retenu permet d'assurer la sécurité de la traversée de l'avenue du Président-Wilson par les piétons, qui auparavant se retrouvaient en conflit avec les automobilistes.
L'impatience de quelques conducteurs arrêtés au signal rouge ne peut être mise en regard de l'amélioration de la sécurité des piétons."