Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

64 - QOC 2003-836 Question de Mme Elisabeth de FRESQUET et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Maire de Paris concernant l'organisation de la collecte des ordures ménagères dans le 15e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2003


Libellé de la question :
"L'organisation de la collecte des ordures ménagères dans le 15e arrondissement occasionne dans certains axes très circulés une paralysie de la circulation et des nuisances phoniques qui exaspèrent les riverains.
En effet, dans les rues Mademoiselle, Croix-Nivert, Abbé-Groult, Commerce pour ne citer qu'elles, le ramassage s'effectue en toute fin d'après-midi à un moment de forte circulation.
Les agents sont amenés à travailler dans des conditions de précipitation insatisfaisantes et dangereuses pour eux.
La Ville de Paris souhaite mieux adapter les modalités d'intervention des services, au rythme de vie des Parisiens et à leurs attentes.
Aussi, Mme Elisabeth de FRESQUET et les membres du groupe Union pour la démocratie française seraient reconnaissants à M. le Maire de Paris de leur indiquer les moyens qui seront mis en ?uvre pour y parvenir dans ce secteur de Paris."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"La collecte des ordures ménagères du 15e arrondissement est organisée tous les jours sur une plage horaire allant de 17 heures à 23 heures 30 par l'entreprise "CGEA ONIX" dans le cadre d'un contrat de prestations de service.
La définition pratique des itinéraires de collecte quotidiens et le choix des horaires de collecte de chaque voie est une tâche complexe qui intègre de nombreux paramètres. Il s'agit de concilier des impératifs liés aux variations de production des ordures ménagères mais aussi des contraintes liées à l'existence de lignes de transports en commun, à l'activité commerciale éventuelle de la voie ainsi qu'à la présence de points particuliers comme les établissements scolaires. A ces impératifs s'ajoutent des contraintes liées au gabarit des bennes de collecte et à la largeur des voies.
La recherche de la meilleure intégration possible des contraintes de circulation dans les opérations de collecte des ordures ménagères est bien entendu prise en compte dans l'établissement de ces itinéraires.
Cependant, compte tenu de la multiplicité des paramètres à considérer et de la nécessité d'optimiser les moyens de collecte mis en ?uvre pour réduire la charge financière supportée par la Municipalité, l'organisation pratique des itinéraires de collecte demeure une tache extrêmement complexe qui nécessite inévitablement des compromis entre des contraintes contradictoires.
Ainsi la rue du Commerce est collectée vers 20 heures pour prendre en compte l'existence de nombreux commerces et pour minimiser la gêne apportée à leur activité. Les rues Mademoiselle et de la Croix-Nivert sont collectées après 21 heures en raison de l'existence de lignes de bus et de la circulation automobile sur ces voies.
Les services ont pris l'attache de la "CGEA ONIX" pour que ces horaires adaptés soient respectés."