Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DPE 68 - Signature avec la régie Eau de Paris d’une convention pour le règlement des flux financiers liés aux travaux. Signature d’un avenant n° 1 au contrat d’objectifs passé avec Eau de Paris. Désignation de deux membres à voix consultative au conseil d’administration d’Eau de Paris et du directeur général d’Eau de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2010


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du projet de délibération DPE 68 relatif à la signature avec la régie Eau de Paris d?une convention pour le règlement des flux financiers liés aux travaux. Donc, il s?agit d?un avenant n° 1 au contrat d?objectifs qui a été passé Eau de Paris. Il s?agit de désigner deux membres à voix consultative au Conseil d?administration d?Eau de Paris et de désigner enfin le directeur général d?Eau de Paris.

Monsieur VAUGLIN, vous avez la parole.

M. François VAUGLIN. - Merci.

Ce projet de délibération apporte donc un point final au processus de reprise en régie de la distribution de l?eau potable à Paris. N?en déplaise à Marie-Laure HAREL, nous ne refaisons pas ici le débat qui a eu lieu et qui a été tranché d?ailleurs à l?occasion des dernières élections municipales, puisque ce processus est l?objet d?un engagement du Maire de Paris.

Elle apporte sur le plan technique, vous le rappeliez Monsieur le Maire, quelques ajustements au dispositif qui transforme Eau de Paris en régie, chargée à la fois de la production, du transport et de la distribution de l?eau à Paris.

Il s?agit essentiellement de reprendre sous forme de convention spécifiques des éléments qui étaient prévus dans le contrat d?objectif. Je ne rentre pas dans le détail car il est relativement technique.

Je voudrais simplement m?arrêter sur le dernier point figurant dans cette délibération, qui est la nomination d?un nouveau directeur. C?est l?occasion évidemment - Anne LE STRAT vient de le faire - de rendre hommage au travail de l?actuel directeur général de Eau de Paris, Thierry WAHL qui a réalisé un énorme travail en peu de temps, avec des objectifs très ambitieux et qui ont été tenus. La qualité de l?eau en particulier a été au rendez-vous. De nouveaux indicateurs de gestion ont été installés, etc.

Je voudrais surtout dire que son travail nous a permis, ni plus ni moins, de relever le défi un peu fou que nous nous étions lancé, à savoir la reprise en régie de la distribution de l?eau à Paris.

Au-delà de la force du symbole et des raisons de bon sens, il y avait un enjeu très important car l?échec n?était tout simplement pas envisageable. L?objectif a donc été tenu en temps et en heure, chaque Parisien a eu de l?eau au robinet le 1er janvier 2010. Si vous me permettez cet oxymore, ce banal miracle doit beaucoup à Thierry WAHL et bien sûr aussi à l?ensemble des équipes de Eau de Paris.

Pour cela, et au nom des administrateurs socialistes, et j?en suis sûre de l?ensemble des administrateurs d?Eau de Paris, qu?il en soit ici chaleureusement remercié.

Enfin, il s?agit de nommer un nouveau directeur. A partir du 1er janvier, celui-ci sera Jean-François COLLIN, auquel je souhaite, au nom de mon groupe, la bienvenue à Eau de Paris. J?ai eu l?occasion d?apprécier son professionnalisme en d?autres circonstances. Je sais qu?il apportera ses compétences et son savoir-faire pour le plus grand bien de notre régie.

Je vous remercie.

(Applaudissements sur les bancs des groupes socialiste, radical de gauche et apparentés, Communiste et élus du Parti de Gauche et ?Les Verts?).

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, François VAUGLIN.

Madame LE STRAT, brièvement ?

Mme Anne LE STRAT, adjointe, au nom de la 4e Commission. - Je ne vais pas évidemment revenir sur les remerciements que j?ai moi-même apportés au travail fait par Thierry WAHL et l?ensemble des équipes.

Il est vrai qu?il est juste de souligner que nous avons non seulement réussi à opérer cette transition en un an et demi, ce qui est vraiment un temps record eu égard aux difficultés inhérentes à ce sujet, mais que nous avons réussi - je n?en suis pas peu fière et je le dis au nom de l?ensemble des équipes de Eau de Paris - à reprendre la facturation et la gestion de la clientèle, ce qui n?avait jamais été réalisé par la Municipalité au sens très large, pour le service de l?eau à la Ville de Paris.

C?était vraiment un grand défi, puisque c?était de nouveaux métiers que nous avions décidé de reprendre en gestion publique.

Vous l?avez dit, ce sont de nombreux défis et enjeux encore pour l?avenir. Jean-François COLLIN que beaucoup ici connaissent, à la fois pour son sérieux, son professionnalisme et son engagement déjà sur ces questions - il se trouve qu?il suivait déjà ces dossiers à la Ville - pourra, j?en suis sûr, non seulement faire vivre le contrat d?objectif dans toute sa richesse, mais aussi démontrer une exemplarité de service public local, que je pense nous voulons tous ici.

Je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame LE STRAT.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPE 68.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DPE 68).