Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DU 149 - Signature d’un nouveau protocole d’accord relatif à la cession de terrains et volumes immobiliers en vue de la réalisation d’équipements publics et la livraison d’ouvrages publics dans le cadre de l’opération “Charolais” (12e). Acquisition du terrain d’assiette du futur conservatoire et des droits de construire.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2010


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Chers collègues, nous siégerons comme prévu jusqu?à 20 heures et cela nous laisse une demi-heure pour entamer l?examen des projets de délibération de la 8e Commission.

Nous démarrons avec le projet DU 149 relatif à la signature d?un nouveau protocole d?accord relatif à la cession de terrains et volumes immobiliers en vue de la réalisation d?équipements publics et la livraison d?ouvrages publics dans le cadre de l?opération ?Charolais? (12e). Acquisition du terrain d?assiette du futur conservatoire et des droits de construire.

La parole est à Mme Michèle BLUMENTHAL.

Mme Michèle BLUMENTHAL, maire du 12e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.

Je profite de cette délibération pour vous parler de l?opération ?Charolais Rotonde?. A l?heure où le foncier est rare, ce type d?opération est remarquable et mérite que l?on s?y penche.

En moins de quatre ans, une ancienne friche ferroviaire sera transformée en un véritable morceau de ville, un travail de dentelle permettra à ce nouveau quartier de s?intégrer à son environnement immédiat et au reste de l?arrondissement.

Ce morceau de ville représente un condensé des priorités de la mandature. Sur un hectare et demi seront construits des logements, des bureaux, des commerces et des équipements publics, dans un souci de mixité de fonction.

La mixité est aussi recherchée dans la planification des logements : nous y avons programmé 50 % de logements sociaux, nous veillerons à ce que tous les types de logement P.L.I., PLUS, P.L.S. soient représentés. Des logements intermédiaires à loyer libre et à loyer maîtrisé viendront compléter ce programme.

Pour répondre aux différents besoins de la population seront donc créés des logements familiaux mais aussi un foyer de travailleurs migrants et un foyer de jeunes travailleurs.

Autour d?une voie nouvelle aménagée en zone 30 seront aussi répartis des bureaux et des équipements. Une crèche municipale de 66 berceaux permettra de répondre aux besoins actuels et futurs du quartier. Un conservatoire de musique et de danse de 4.200 mètres carrés avec un auditorium de 200 places remplacera le conservatoire actuel devenu trop petit - le jury se réunit d?ailleurs à la fin du mois pour en choisir l?architecte. Des commerces viendront compléter ce programme et animer le quartier.

Bien entendu, toutes ces constructions se feront dans le respect du Plan climat de la Ville de Paris et en feront un quartier modèle en matière de développement durable.

Le bailleur I.C.F. - La Sablière qui gère les immeubles jouxtant le périmètre de l?opération profitera de ce projet pour effectuer des travaux d?entretien et de résidentialisation de ces immeubles, pour améliorer le confort de ses locataires. Les travaux d?aménagement vont commencer ce mois-ci et pour une livraison en 2013-2014.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Anne HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, au nom de la 8e Commission. - Je voudrais remercier Michèle BLUMENTHAL pour cette intervention qui permet de resituer cette très belle opération qui va pouvoir naître, l?opération ?Charolais Rotonde?.

Je voudrais lui dire que nous nous situons ici dans un contexte de reconquête de la Ville sur son domaine ferroviaire. Je sais qu?elle a beaucoup ?uvré sur ce sujet. C?est une emprise importante, comme elle vient de le dire, de 1,75 hectare et dans un espace qui aujourd?hui fait vraiment figure de no man? s land.

Tout ce qu?elle a évoqué à propos des équipements publics, mais aussi des logements sociaux et des logements en accession à la propriété, montre que nous continuons à construire la ville en reconquérant ces territoires qui étaient des territoires laissés à la logistique urbaine.

La logistique urbaine évoluant, nous sommes au rendez-vous et je me réjouis que la S.N.C.F. et la S.N.E.F. travaillent avec nous d?une façon, je crois, efficace, notamment sur ce 12e arrondissement.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DU 149.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DU 149).

Je vous remercie.