Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relatif à l’acquisition des gares Ornano et Saint-Ouen et à la consultation sur les besoins pour définir le contenu de l’appel à projet.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2010


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous examinons maintenant un certain nombre de v?ux qui ne se rapportent à aucun projet de délibération. Nous allons commencer par le v?u référencé n° 110 dans le fascicule, relatif à l?acquisition des gares Ornano et Saint-Ouen, présenté au nom de son groupe par le président Jean-Pierre CAFFET, élu du 18e arrondissement.

Mme Anne HIDALGO lui répondra.

M. Jean-Pierre CAFFET. - Merci, Monsieur le Maire.

Il s?agit là d?un projet déjà ancien de la municipalité du 18e arrondissement qui porte sur l?acquisition de deux gares, qui se situent sur la petite ceinture et qui appartiennent à Réseau Ferré de France. Il s?agit des gares Ornano et Saint-Ouen.

Dans un premier temps, R.F.F. nous avait fait savoir qu?ils étaient vendeurs, puis ils sont revenus sur leur première décision et le projet a été bloqué. Finalement, il semblerait que maintenant R.F.F. accepte de céder ces deux gares.

Nous avons mené avec le secrétariat général une étude de faisabilité sur l?utilisation de ces deux gares et l?utilisation a été trouvée, c?est-à-dire qu?elles pouvaient être mises à la disposition du public.

Ce v?u porte donc sur l?acquisition, c?est-à-dire que la Ville pourrait se porter acquéreur de ces deux gares, avec l?accord, semble-t-il maintenant, de R.F.F. Le deuxième volet du v?u vise à la mise à la disposition d?un opérateur privé, et, bien évidemment, le troisième volet concerne la consultation de la population locale, pour qu?elle puisse faire part à la municipalité du 18e arrondissement de ses suggestions sur l?utilisation susceptible d?être faite de ces deux gares qui pourraient être mises à disposition du public.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

La parole est à Mme Anne HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Monsieur le Maire, ce sera un avis favorable à ce v?u.

D?abord, il s?agit bien d?une reconversion de ces deux gares de la petite ceinture, et encore une fois il s?agit bien du renouvellement de la ville sur elle-même.

S?agissant de la question du devenir des gares de la petite ceinture, nous savons que la Ville peut initier, et l?a fait déjà, des émergences tout à fait novatrices dans des lieux atypiques et extrêmement intéressants pour le tissu urbain parisien. Nous pensons tous, bien sûr, à l?aventure du café ?La Flèche d?Or? dans le 20e arrondissement, qui marque non seulement les esprits mais le quartier.

C?est aussi la dimension culturelle de ces lieux qui émerge. Par exemple, dans la gare de Montrouge, et la reconversion sur laquelle nous travaillons avec Pascal CHERKI en lien avec le promoteur choisi par la SOVAFIM, ou encore les gares d?Ornano ou de Saint-Ouen. Ce sont des cafés-concerts, des cafés associatifs.

Chacun partage vraiment le sentiment, comme le v?u du 18e arrondissement en fait état, l?idée que ces lieux chargés d?histoire ne peuvent pas uniquement être des lieux à vocation marchande. Il faut vraiment une dimension publique.

L?engagement de la Ville dans les secteurs de grands projets de renouvellement urbain, est constant depuis la première mandature, et en l?occurrence sur le secteur du G.P.R.U. de la Porte Montmartre, Porte de Clignancourt, Porte des Poissonniers. Je rappelle qu?il s?agit tout de même de 12.000 habitants. Ces gares seront un formidable levier pour amplifier l?action que nous avons déjà engagée dans ces quartiers populaires de Paris.

Je voudrais rappeler, pour mémoire, que l?engagement financier de la Ville sur le G.P.R.U., et cela, Gisèle STIEVENARD le porte aussi avec beaucoup d?énergie, cet engagement s?élève à 1,2 milliard d?euros sur l?ensemble de nos mandatures, dont 770 millions pour cette mandature.

Donc, avis favorable à cette proposition du Maire et de l?équipe municipale du 18e arrondissement.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u n° 110 déposée par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l?unanimité. (2010, V. 290).