Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

5 - 2000 ASES 14 G Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de signer un bail avec la société "CGU France" pour la location des locaux d'un immeuble situé 69-71, rue Pigalle (9e), en vue de la mise en place d'un Espace-Insertion

Débat/ Conseil général/ Janvier 2000


M. Philippe LAFAY, président. - Nous passons au projet de délibération ASES 14 G , concernant la signature d'un bail avec la société "CGU France" pour la location des locaux d'un immeuble rue Pigalle (9ème) en vue de la mise en place d'un espace-insertion.
Monsieur MORELL, vous avez la parole.
M. Alain MORELL.- Je vous remercie Monsieur le Président.
La présente délibération doit permettre de signer un bail pour des locaux qui sont désormais destinés à un espace-insertion apparemment appelé " plate-forme RMI. "
Nous nous étonnons qu'il ait fallu engager cette solution coûteuse alors même que soit des locaux du domaine privé, soit des locaux vides de l'O.P.A.C. ou de sociétés d'économie mixte de la Ville auraient peut-être pu être utilisés.
Et nous nous étonnons surtout qu'un grand retard ait été pris dans la mise en ?uvre et l'ouverture de ces espaces-insertion . Quel décalage en effet peut-on constater entre les annonces que vous faites régulièrement depuis deux ans sur le thème de " tout va bien " et " nous sommes exemplaires à Paris " et les conditions effectives actuelles de fonctionnement des structures d'accueil de certains de ces publics concernés par les espaces-insertion.
D'une part, il semble en effet que des G.R.O.U.P.I. aient été fermés ou ont cessé d'être opérationnels avant que les espaces-insertion qui devaient les remplacer, soient réalisés.
D'autre part, il parait également que la structure du boulevard Sébastopol ne paraît pas en mesure, aujourd'hui, de remplir les différents aspects que doit coordonner un espace-insertion et donc remplir toutes ces missions suite à un certain nombre de dysfonctionnements et notamment semble-t-il parce que tous les personnels qui relèvent de la Ville, et qui devraient être mis à disposition par la Ville, n'y sont pas affectés.
Et pendant ce temps-là, des situations d'urgence qui sont insuffisamment traitées s'aggravent, et la qualité de contractualisation qui est le gage de la réussite de l'accompagnement de ces publics, en souffre, semble-t-il grandement.
Certes, vous nous répondrez que la délibération a pour but, aujourd'hui même si c'est tardivement, de pouvoir réaliser cet équipement. Mais nous attirons fortement votre attention à cette occasion pour insister sur l'importance qu'il y a à éviter toute coupure, toute rupture de la capacité d'accueil dans le domaine de l'insertion, car à chaque fois les situations des personnes qui sont concernées s'aggravent beaucoup.
Je vous remercie de votre attention.
M. Philippe LAFAY, président.- Je donne la parole à Mme CATALA.
Mme Nicole CATALA,vice-président, au nom de la 7e Commission. - Merci Monsieur le Président.
Je voudrais préciser à l'attention de M. MORELL qu'au 11, boulevard de Sébastopol il n'y a pas d'espace insertion, ce qui se trouve à cette adresse c'est une structure appelée " carrefour-cadre ", qui héberge, mais à titre transitoire seulement depuis novembre dernier, le groupe d'insertion du 17e arrondissement.
Ce groupe d'insertion a dû en effet quitter les locaux qui étaient les siens dans le 17e en raison des travaux d'extension d'une halte garderie. Il est donc, je le répète, provisoirement hébergé boulevard de Sébastopol.
Très prochainement, puisque ceci se produira en mars 2.000, ce groupe d'insertion emménagera dans les locaux d'un nouvel espace d'insertion qui couvrira les deux arrondissements, 17e et 9e arrondissements conformément au découpage qui est celui qui fixe le territoire de la CLI, commission locale d'insertion. C'est donc rue Pigalle que s'installera ce futur ESI. Ses missions étant plus étendues, les effectifs de travailleurs sociaux affectés à cet ESI seront renforcés. L'A.N.P.E. lui affectera un conseiller professionnel supplémentaire et par ailleurs sur ce futur site un emploi-jeune animera un point " internet-emploi ".
Voilà donc ce qui est prévu rue Pigalle pour couvrir le territoire des 9e et 17e arrondissements.
M. Philippe LAFAY, président. - Je vous remercie Madame CATALA.
Je mets aux voix, à main levée, ce projet de délibération.
Quels sont ceux qui sont pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. Merci. (2000 ASES 14 G)