Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

104 - QOC 2001-346 Question de Mmes Sophie MEYNAUD, Nicole BORVO, M. José ESPINOSA et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris sur la création d'un district de football à Paris

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2001


Libellé de la question :
"L'organisation du football à Paris pose certaines difficultés importantes aux milliers d'amateurs, de bénévoles et de supporters parisiens. En effet, la loi et les statuts de la Fédération française de football stipulent qu'un district de football doit exister sur le territoire d'une académie et d'une direction départementale de la jeunesse et des sports. Or, aucun district de Paris n'existe à l'heure actuelle.
Depuis des années, la Capitale est partagée entre trois districts (Hauts-de-Seine, Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis). Cette situation doit pouvoir évoluer. Les clubs effectuent un véritable travail de proximité, en particulier auprès des enfants et des adolescents et notamment dans les quartiers les plus populaires. L'obligation d'aller parfois jouer des matchs dans des villes éloignées de Paris contraint un grand nombre de clubs parisiens à organiser ces déplacements dans des conditions difficiles, souvent pour un coût élevé.
La création d'un district de football à Paris réduirait les inégalités entre les clubs sportifs parisiens et favoriserait le développement de la vie associative dans la Capitale.
A Paris, il existe un comité départemental de football qui pourrait devenir l'embryon d'un futur district parisien. Ce comité a d'ailleurs organisé une consultation de l'ensemble des clubs. A plus de 90 %, ils ont répondu favorablement à la création de ce district.
Pour ces raisons, Mmes Sophie Meynaud, Nicole Borvo, M. José Espinosa et les membres du groupe communiste demandent à M. le Maire de Paris quelles dispositions il compte prendre pour faire appliquer la loi et les statuts de la Fédération française de football et permettre ainsi la création d'un district de football à Paris."
Réponse (M. Pascal CHERKI, adjoint) :
"Les clubs parisiens de football sont dispersés entre 3 districts et regroupés avec les clubs d'autres départements de la Région Ile-de-France (districts du Val-de Marne, de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine).
Ainsi que le souligne les auteurs de la question, cette organisation comporte de sérieux inconvénients dont le principal est d'augmenter les déplacements des équipes parisiennes.
Il convient en outre de noter que cette répartition déroge aux règles nationales d'organisation territoriale du mouvement sportif.
L'application, au football parisien, des règles de droit commun, qui conduirait à la création d'un district parisien de football, est une demande ancienne du Comité départemental de Paris de Football.
Elle constitue également un objectif de la Municipalité pour la prochaine mandature.
Des contacts ont déjà été pris avec le Directeur régional de la Jeunesse et des Sports et avec le Président de la Ligue Paris Ile-de-France de Football, pour appuyer la demande du Comité départemental Parisien, visant à organiser une table ronde à laquelle seront conviés toutes les parties prenantes au projet de création d'un district parisien de football."