Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

204 - QOC 2001-379 Question de MM. Laurent DOMINATI et Jack-Yves BOHBOT à M. le Préfet de police relative aux effectifs des fonctionnaires de la Sécurité publique et de la Police judiciaire en poste au 1er septembre par arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2001


Libellé de la question :
"MM. Laurent DOMINATI et Jack-Yves BOHBOT souhaiteraient connaître les effectifs des fonctionnaires de sécurité publique et de police judiciaire en poste au 1er septembre 2001, dans chaque arrondissement de Paris et le nombre réel des fonctionnaires opérationnels à cette même date."
Réponse (M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE) :
"Depuis la réforme de l'organisation des services actifs de la Préfecture de police intervenue en avril 1999, seuls les commissariats centraux de la Direction de la Police urbaine de proximité disposent d'effectifs de police dans chacun des arrondissements, les services territoriaux de police judiciaire étant constitués des divisions dont l'aire de compétence couvre plusieurs arrondissements.
Vous trouverez en annexe la répartition des moyens en personnels des commissariats centraux à la date du 1er septembre 2001.
L'effectif total des arrondissements enregistre, par rapport à la même date l'an dernier, une augmentation de l'ordre de 170 gradés et gardiens, au bénéfice principalement des arrondissements les plus sensibles, qui s'inscrit dans le cadre de la politique de lutte contre l'insécurité conduite par le gouvernement. Cette augmentation résulte à la fois d'un effort de remise à niveau des effectifs globaux de la police à Paris, décidé par le ministre de l'intérieur, et du redéploiement interne que j'ai engagé depuis le printemps dernier, visant à augmenter les moyens dédiés à la police de quartier.
Il est rappelé qu'aux effectifs de fonctionnaires actifs de police, il convient d'ajouter la ressource que constituent les adjoints de sécurité (environ 800 actuellement). La majeure partie de ces personnels est affectée sur des tâches de police de proximité en arrondissement ou au service de protection et de surveillance des réseaux ferrés parisiens. Pour l'essentiel, les autres adjoints de sécurité se consacrent à des missions de circulation, de garde et de surveillance, ce qui contribue ainsi à décharger de telles servitudes les commissariats centraux d'arrondissement.
En outre, pour mesurer pleinement les moyens engagés dans les missions de police de proximité et de lutte contre la délinquance, il convient de comptabiliser les effectifs des six secteurs de police urbaine de proximité (plus de 400 fonctionnaires) qui comportent chacun une brigade anti-criminalité en tenue et les services spécialisés de la direction de la police urbaine de proximité, notamment la brigade anti-criminalité de nuit (environ 180 fonctionnaires) et le service de protection et de surveillance des réseaux ferrés parisiens (environ 480 fonctionnaires). Il y a lieu de prendre en compte également les moyens des compagnies d'intervention de la direction de l'ordre public et de la circulation et des unités de renfort des compagnies républicaines de sécurité et de la gendarmerie nationale qui, lorsqu'elles sont en mission de sécurisation, concourent directement à la lutte contre l'insécurité et donc à la police de proximité.
L'action de la police parisienne dans la lutte contre la délinquance s'appuie également sur les services de la direction de la police judiciaire, les divisions territoriales d'une part, les brigades centrales d'autre part, notamment la brigade criminelle, la brigade des stupéfiants, la brigade de répression du proxénétisme, la brigade de protection des mineurs et la brigade de répression du banditisme."
Effectifs des 3 corps actifs de police affectés par arrondissement au 1er septembre 2001 :
- 1er arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 33 ; CMA : 305
Total : 341
- 2e arrondissement :
CCD : 2 ; CCE : 23 ; CMA : 170
Total : 195
- 3e arrondissement :
CCD : 2 ; CCE : 24 ; CMA : 155
Total : 181
- 4e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 31 ; CMA : 220
Total : 254
- 5e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 25 ; CMA : 236
Total : 264
- 6e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 27 ; CMA : 228
Total : 258
- 7e arrondissement :
CCD : 2 ; CCE : 25 ; CMA : 226
Total : 253
- 8e arrondissement :
CCD : 4 ; CCE : 39 ; CMA : 336
Total : 379
- 9e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 36 ; CMA : 237
Total : 276
- 10e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 34 ; CMA : 304
Total : 341
- 11e arrondissement :
CCD : 4 ; CCE : 40 ; CMA : 309
Total : 353
- 12e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 35 ; CMA : 301
Total : 339
- 13e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 33 ; CMA : 342
Total : 378
- 14e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 31 ; CMA : 236
Total : 270
- 15e arrondissement :
CCD : 5 ; CCE : 46 ; CMA : 350
Total : 401
- 16e arrondissement :
CCD : 4 ; CCE : 39 ; CMA : 339
Total : 382
- 17e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 38 ; CMA : 295
Total : 336
- 18e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 50 ; CMA : 522
Total : 575
- 19e arrondissement :
CCD : 3 ; CCE : 46 ; CMA : 377
Total : 426
- 20e arrondissement :
CCD : 4 ; CCE : 40 ; CMA : 319
Total : 363
Total :
CCD : 63 ; CCE : 695 ; CMA : 5.807
Total : 6.565.
"