Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

192 - QOC 2001-367 Question de Mme Marie-Chantal BACH, MM. Laurent DOMINATI et Jack-Yves BOHBOT à M. le Maire de Paris sur le nombre de collaborateurs affectés au Cabinet de chaque adjoint au Maire

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2001


Libellé de la question :
"M. Laurent DOMINATI, Mme Marie-Chantal BACH et M. Jack-Yves BOHBOT souhaiteraient connaître le nombre de collaborateurs affectés au cabinet de chaque adjoint au Maire de Paris."
Réponse (M. Christophe CARESCHE, adjoint) :
"Les collaborateurs de cabinet affectés auprès des adjoints au Maire, et tels que la délibération des 14 et 15 décembre 1998 les a définis, sont actuellement au nombre de 102.
Un projet de délibération à ce sujet vous sera, du reste, soumis lors de notre séance de novembre.
S'y ajoutent 23 personnes constituant la cellule administrative de certains adjoints et 91 personnels de secrétariat.
Il convient de noter que certains collaborateurs des cabinets de l'adjoint aux Finances et de la Médiatrice, qui sont chargés de tâches administratives (instruction de dossiers de demande de subventions par exemple), rejoindront prochainement d'autres directions.
La comparaison rigoureuse avec les effectifs des collaborateurs de cabinet de la précédente mandature se heurte à une difficulté qui avait été soulevée par la Chambre régionale des Comptes et qui ne permet pas d'identifier d'une manière certaine cette catégorie juridique de personnels.
En effet, la CRC a souligné la confusion qui prévalait entre collaborateurs de cabinet, dont le contrat prend fin automatiquement à l'expiration du mandat du Maire de Paris, et les chargés de mission.
La précédente mandature faisait apparaître un effectif de 305 agents contractuels et fonctionnaires (dont 149 personnels de secrétariat), étant précisé que certains fonctionnaires qui accomplissaient des tâches de collaborateurs de cabinet ne figuraient pas dans les effectifs de collaborateurs de cabinet."