Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

186 - QOC 2001-420 Question de M. Christophe LEKIEFFRE à M. le Maire de Paris relative au nettoiement du quartier "Montorgueil - Saint-Denis" (2e)

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2001


Libellé de la question :
"M. Christophe LEKIEFFRE interroge M. le Maire de Paris, sur les nuisances constatées dans le quartier "Montorgueil - Saint-Denis" (2e).
Habitants du 2e arrondissement, simples promeneurs ou touristes, tous prenaient plaisir à fréquenter cet agréable quartier. Or, depuis quelques temps, la saleté y est permanente. On ne peut y circuler sans cesser de regarder attentivement la chaussée pour éviter divers obstacles (immondices, cannettes vides, déjections canines, etc.).
Aussi, M. Christophe LEKIEFFRE demande-t-il à M. le Maire de Paris que des mesures énergiques soient prises afin que ce quartier retrouve bien-être et propreté."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"Les services de la Propreté mettent en ?uvre tous les moyens nécessaires pour maintenir le 2e arrondissement dans le meilleur état de propreté possible.
Pour ce qui concerne le quartier Montorgueuil-Saint-Denis, les rues font l'objet d'un balayage quotidien et d'un lavage cinq à sept fois par semaine. Certaines rues, particulièrement fréquentées, bénéficient de deux balayages et de deux lavages quotidiens. De plus, une aspiratrice de chaussée intervient chaque jour.
Par ailleurs, la collecte des objets encombrants et des dépôts sauvages est assurée sept jours sur sept par un engin spécialement affecté à cet usage. En outre, les îlotiers municipaux assurent une surveillance soutenue de ce secteur et ont ainsi dressé, au cours des 6 derniers mois, 76 procès-verbaux pour dépôt de déchets sur la voie publique. Enfin, les porte-sacs, substitués aux corbeilles depuis la mise en place du plan "Vigipirate", sont vidés deux fois par jour.
Il va de soi que la mise en ?uvre du plan "Vigipirate" oblige par ailleurs les agents du nettoiement à collecter sept jours sur sept les déchets déposés aux abords des corbeilles obturées ou dans les porte-sacs de substitution rendant plus difficile l'exercice de leurs missions habituelles.
Par ailleurs, pour la question spécifique des déjections canines, la distribution de sacs de ramassage dans des quartiers tests et le renforcement de la verbalisation des propriétaires marquent le début d'une action qui prendra toute son ampleur dans les mois à venir.
Il est rappelé enfin que le Maire et l'Adjoint à la Propreté ont d'ores et déjà annoncé l'engagement d'un vaste plan propreté dans lequel les maires d'arrondissement seront particulièrement impliqués. La mise en ?uvre de ce dispositif dont il est rappelé qu'il constitue une priorité de l'équipe municipale a du simplement être différée du fait du plan "Vigipirate"."