Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

172 - QOC 2001-430 Question de M. Jean-François PERNIN et des membres du groupe Union pour la Démocratie Française à M. le Maire de Paris à propos du reboisement du bois de Vincennes (12e)

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2001


Libellé de la question :
"M. Jean-François PERNIN et les membres du groupe Union pour la Démocratie française demandent à M. le Maire de Paris de faire le point sur le reboisement du bois de Vincennes (12e)."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"Après les énormes dégâts causés par la tempête du 26 décembre 1999, un programme de restauration des plantations publiques a été entrepris, notamment au Bois de Vincennes qui était l'un des sites les plus dévastés. Ce sont en effet 210 hectares, sur une superficie totale de 995 hectares, qui ont été détruits à plus de 40 %.
Ce vaste chantier est programmé sur 4 ans, soit jusqu'à l'hiver 2003/2004, date à laquelle la totalité des surfaces forestières existant avant la tempête aura été restaurée, dont 75 hectares par plantation de jeunes sujets élevés en pépinières, 55 hectares par plantation d'arbres de haute tige (au moins 4 mètres de haut) et 80 hectares par régénération naturelle grâce aux graines produites par les arbres adultes sur place.
Durant la première campagne de plantation, de novembre 2000 à mars 2001, 11 hectares ont été traités. Durant l'hiver 2001/2002, ce sont 76 hectares supplémentaires qui vont être replantés ou régénérés. Ce programme de restauration forestière se poursuivra en 2002/2003 sur 80 hectares et en 2003/2004 sur 42 hectares."