Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

78 - QOC 2001-333 Question de Mme Nicole AZZARO et des membres du groupe "Les Verts" à M. le Maire de Paris au sujet du stationnement des deux roues à l'Hôtel-de-Ville (4e)

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2001


Libellé de la question :
"En début de mandature, il a été installé, dans l'une des cours de l'Hôtel de Ville, des équipements spécifiques afin de faciliter le stationnement des deux roues non motorisés. De nombreux vélos y stationnent chaque jour.
Néanmoins, il s'agit d'installations provisoires, le matériel est simplement posé sur les trottoirs sans y être fixé.
Mme Nicole AZZARO, les membres du groupe "Les Verts" et leurs collaborateurs comptent parmi les utilisateurs les plus assidus. Ils ne sont plus les seuls à les utiliser. En effet, de plus en plus de fonctionnaires viennent à l'Hôtel de Ville à vélo.
C'est pour cela, que Mme Nicole AZZARO et les membres du groupe "Les Verts" demandent à M. le Maire, d'une part, la façon dont va être pérennisé cet équipement et, d'autre part, les mesures prises pour mettre à l'abri des intempéries les deux roues non motorisés."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"Ainsi que le rappelle l'auteur de la question, des équipements spécifiques, facilitant le stationnement des deux roues, ont été installés dans la cour nord de l'Hôtel-de-Ville en avril dernier.
Dans un premier temps, et de façon expérimentale, ces équipements ont délibérément été conçus sous forme de structures légères et mobiles permettant une adaptation en fonction de l'évolution, sur la durée, des besoins en stationnement des deux roues.
Après plusieurs mois d'utilisation, il apparaît ainsi que ces équipements, prévus en nombre suffisant, répondent à un réel besoin et qu'il convient de les pérenniser ainsi que d'assurer, éventuellement par l'implantation d'auvents, la protection des deux roues contre les intempéries.
Une étude est donc engagée dans ce sens par les services de la direction du patrimoine et de l'architecture, en veillant à respecter le site de l'Hôtel-de-Ville.
Par ailleurs, un emplacement pour le stationnement d'une quinzaine de deux roues, que les services du conseil mettent à disposition des élus et leurs collaborateurs, a été aménagé au début du mois d'octobre dans le passage couvert qui relie les deux cours de l'Hôtel-de-Ville."