Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

4 - Actions de solidarité de la Ville de Paris

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2001


M. LE MAIRE DE PARIS. - Je voudrais vous infomer brièvement de l'action de solidarité de Paris à l'égard de Toulouse. Bien sûr, les Parisiennes et Parisiens ont été très affectés par le drame survenu à Toulouse. Dans un esprit de solidarité, la Ville de Paris a mis immédiatement en place les moyens susceptibles de contribuer au rétablissement à court terme d'un certain nombre d'équipements sinistrés.
Je souhaite donc vous informer très précisément des termes de notre coopération.
Dès le lundi 1er octobre, une vingtaine d'agents de la Régie des travaux, relevant de la Direction du Patrimoine et de l'Architecture, se trouvaient à pied d'?uvre avec l'outillage et les véhicules nécessaires. Trois ingénieurs ont été associés au dispositif d'analyse et d'étude mis en place par l'administration toulousaine afin d'établir des diagnostics de bâtiments et d'élaborer des dossiers techniques.
Grâce à un remarquable esprit de volontariat de la part des agents municipaux de Paris, ces équipes ont pu être régulièrement renouvelées. Au total, une quarantaine d'agents de la Direction du Patrimoine et de l'Architecture se sont ainsi mobilisés avec efficacité et dévouement.
L'activité de ces équipes a été particulièrement intense. Elle a ainsi permis d'assurer la réouverture de six écoles, d'une halte-garderie, d'une bibliothèque ainsi que la remise en état d'un restaurant d'accueil social.
Pour leur part, les équipes de techniciens ont élaboré une quinzaine de dossiers de consultation d'entreprise contribuant au lancement des travaux indispensables à la remise en état d'équipements très endommagés. Leur intervention a pris fin à la demande de la Ville de Toulouse et ce dès que les dossiers d'appel d'offres furent établis.
Quant à la participation des équipes d'ouvriers, elle s'est achevée d'un commun accord le 19 octobre. La totalité des travaux nécessaires à la réouverture des équipements était alors achevée.
J'ajoute que l'O.P.A.C. de Paris a apporté une contribution très utile dans le domaine particulièrement sinistré des logements sociaux. A la suite d'une mission d'expertise visant à déterminer les interventions d'urgence, une équipe d'environ trente ouvriers de la Régie a été dépêchée sur place pour des travaux de menuiserie et de vitrerie au sein de ces logements.
Telles sont, mes chers collègues, les informations que je souhaitais vous communiquer, étant entendu que notre collectivité, en concertation avec les élus toulousains, est tout à fait disposée à prolonger ce processus de solidarité à la fois logistique et humaine et, dans cette optique, j'ai demandé au Secrétaire général de la Ville de Paris de maintenir le contact avec son homologue toulousain pour examiner en commun les bases futures d'un tel partenariat.
Je tiens, en mon nom, au nom du Conseil de Paris et au nom des Parisiens, à féliciter et à remercier l'ensemble des acteurs municipaux engagés dans ces différentes missions. Leur compétence, leur expertise, leur générosité ont été très utiles. Elles ont aussi, dans ces circonstances particulièrement dramatiques, exprimé un esprit de solidarité qui fait honneur à la Ville de Paris.
Voilà pour cette question. Bien entendu, je demande à Christophe CARESCHE de continuer à tenir au courant les Présidents des groupes des initiatives que nous serions amenées à prendre en concertation, bien sûr, avec la municipalité de Toulouse.