Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

68 - QOC 97-15 Question de MM. Alain DUMAIT, Georges MESMIN et Mme Benoîte TAFFIN, élus indépendants, à M. le Maire de Paris concernant la Société d'exploitation du Palais omnisports de Paris-Bercy (12e).

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 1997



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous passons à la question suivante de MM. DUMAIT et MESMIN et Mme TAFFIN concernant la société d'exploitation du Palais omnisports de Paris-Bercy.
Elle est ainsi rédigée :
" Lors du spectacle de Noël organisé au P.O.P.B. par la Mairie de Paris pour les enfants du personnel, la saleté des espaces publics, en particulier des toilettes, était véritablement inacceptable.
MM. Alain DUMAIT, Georges MESMIN et Mme Benoîte TAFFIN demandent à M. le Maire de Paris de rappeler aux responsables de la Société anonyme d'exploitation du Palais omnisports de Paris-Bercy les devoirs qui sont les leurs en matière d'hygiène et de propreté.
Ils demandent également quels sont les contrôles effectués, afin de vérifier que la qualité des prestations est satisfaisante. "
Je vous communique les éléments de réponse au lieu et place de M. Alain DESTREM, adjoint.
L'attention du Maire de Paris a été appelée sur l'état de malpropreté des espaces publics, en particulier des toilettes, au Palais omnisports de Paris-Bercy lors des spectacles de Noël organisés à l'attention des enfants du personnel.
En effet, il faut rappeler que ce spectacle comporte plusieurs séances au cours d'une même journée et représente l'accueil de 45.000 personnes le premier mercredi et de 30.000 le deuxième.
Si l'état des sanitaires était parfait à l'ouverture du Palais omnisports de Paris-Bercy (les organisateurs de l'A.G.O.S.P.A.P. ont pu le constater), la situation s'est en effet dégradée au cours des journées, compte tenu du nombre de personnes présentes.
En 1997, le Maire ne manquera pas de rappeler aux différents services concernés de veiller à ce que les règles relatives à l'hygiène et à la propreté soient respectées dans le cadre des conventions de partenariat avec les différents prestataires.