Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe communiste concernant l’éducation prioritaire.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2005


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 39 dans le fascicule, déposé par le groupe communiste, ayant trait à l?éducation prioritaire.

Je ne sais pas ce que c?est.

Monsieur VUILLERMOZ, vous avez plus de lumière que nous ?

M. Jean VUILLERMOZ. - Oui, merci. C?est pareil, je vais simplement lire que le v?u comme ça les choses seront...

M. Eric FERRAND, adjoint. - Non, nous l?avons tous le v?u !

M. Jean VUILLERMOZ. - Non, mais simplement la fin du v?u. Donc le Conseil de Paris émet le v?u que le Maire de Paris intervienne auprès du Rectorat de l?Académie de Paris afin d?exprimer le désaccord du Conseil de Paris concernant la suppression du correspondant académique pour l?éducation prioritaire et d?exiger le maintien sur Paris de l?éducation prioritaire.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Monsieur FERRAND ? Qu?est-ce que l?éducation prioritaire quand même ?

M. Eric FERRAND, adjoint. - Je propose d?ailleurs que ce soit la seizième mesure de M. de ROBIEN, puisque M. de ROBIEN a annoncé quinze mesures pour la défense des zones d?éducation prioritaire. Il devrait d?ailleurs commencer par nous rendre les emplois qu?il nous a retirés !

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix le v?u?

Monsieur LEGARET, on va pas entamer un?

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Je veux bien le voter, mais je voulais faire un rappel historique : 1994, cela ne vous rappelle rien ? Contrat d?insertion professionnelle ? C.I.P. avec 80 % du S.M.I.C. ? Cela avait déclenché une guerre civile en France et vous proposez aujourd?hui des rémunérations avec des fractions du S.M.I.C. ? Moi, je veux bien le voter mais je trouve que vous êtes quand même dans une contradiction incroyable !

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Bon, très bien.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe communiste, assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2005, V. 485).