Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

51 - 2003, DASCO 69 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer des conventions avec les 17 caisses des écoles proposant les modalités d'achat des prestations de la restauration des centres de loisirs d'été organisés en 2003

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2003


M. David ASSOULINE, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DASCO 69, sur lequel le groupe "Les Verts" a déposé l'amendement n° 18. Ce projet de délibération concerne une autorisation à M. le Maire de Paris de signer des conventions avec les 17 caisses des écoles proposant les modalités d'achat des prestations de la restauration des centres de loisirs d'été organisés en 2003.
La parole est à Mme Marie-Pierre MARTINET.
Mme Marie-Pierre MARTINET. - Merci, Monsieur le Maire.
Monsieur le Maire, chers collègues, dès le début de la mandature, conformément au contrat passé avec les Parisiennes et les Parisiens, Jacques BOUTAULT, président de la Caisse des écoles du 2e arrondissement, s'est attaché à améliorer la qualité des repas dans les cantines scolaires par l'introduction, au quotidien, de produits sous signe officiel de qualité (AB, AOC, label rouge ou certificat de conformité) et ce à la grande satisfaction des enfants et des parents d'élèves. Ces derniers comprendraient mal que, durant l'été ou les périodes de vacances scolaires, leurs enfants ne puissent faire l'objet d'une même attention.
Privilégier l'utilisation de produits issus de l'agriculture biologique dans les repas des centres de loisirs, comme le préconise ce nouvel amendement du groupe "Les Verts", non seulement va dans le sens de l'amélioration de la qualité nutritionnelle de l'alimentation destinée aux enfants mais également, et plus généralement, s'inscrit dans une démarche de respect de l'environnement, notamment parce que les producteurs de produits biologiques n'emploient pas d'engrais chimiques.
Fort de cette double exigence, cet amendement permettra de rendre plus cohérente notre politique, notamment dans le 2e arrondissement, en matière de prestations de restauration. En effet, lorsqu'en 2001 et 2002, la Caisse des écoles du 2e a organisé la restauration des centres de loisirs d'été, pour les enfants des 1er, 2e, 3e et 6e arrondissements, l'une des cinq composantes constituant les repas servis aux enfants était issue de l'agriculture biologique.
Afin d'introduire des produits sous signe officiel de qualité dans les centres de loisirs, le maire du 2ème arrondissement a sollicité le maire du 6e, dont c'est le tour d'assurer la gestion des repas des centres des 1er, 2e, 3e et 6e arrondissements durant l'été.
Dans sa réponse, celui-ci s'en remettait à une éventuelle convention passée avec la Ville de Paris.
Nous y sommes. Il est donc temps de répondre à cette volonté partagée de favoriser l'utilisation des produits issus de l'agriculture biologique. C'est pour cette raison que le groupe "Les Verts" a déposé cet amendement pour l'ajout d'un alinéa 2 bis à la convention annexée au projet de délibération.
Je vous remercie.
M. David ASSOULINE, adjoint, président. - Nous passons à la réponse de M. Eric FERRAND à cet amendement n° 18 du groupe "Les Verts".
M. Eric FERRAND, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Très brièvement, Monsieur le Maire, pour dire que, naturellement, je donne un avis favorable à l'introduction de cet amendement, qui est conforme aux efforts fournis par la Ville depuis plus de deux ans.
C'est également conforme au v?u qui avait été formulé, l'année dernière, dans les mêmes conditions et sur la même convention.
J'en profite d'ailleurs pour demander à la Direction des Affaires scolaires d'introduire désormais définitivement cet amendement aux conventions.
M. David ASSOULINE, adjoint, président. - Bien. Nous passons au vote sur cet amendement.
Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition d'amendement n° 18 déposée par le groupe "Les Verts".
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition d'amendement n° 18 est adoptée.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASCO 69 ainsi amendé.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération amendé est adopté. (2003, DASCO 69).