Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

103 - QOC 2003-499 Question de Mme Brigitte KUSTER, M. François LEBEL et des membres du groupe U.M.P. à M. le Préfet de police concernant le stationnement anarchique sur l'avenue des Champs-Elysées (8e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2003


Libellé de la question :
"Mme Brigitte KUSTER, M. François LEBEL et les membres du groupe U.M.P. attirent l'attention sur la situation concernant le stationnement anarchique sur les Champs-Elysées.
Or que constatons-nous quotidiennement ? Alors que le stationnement est tout simplement interdit de chaque côté de l'avenue, il y a en fait en permanence des véhicules stationnés, et de plus en plus souvent maintenant en double file.
Cette constance amène Mme Brigitte KUSTER, M. François LEBEL et les membres du groupe U.M.P. à demander à M. le Préfet de police quelles mesures il compte prendre pour remédier à cette situation qui entrave lourdement la circulation sur cet axe capital."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Conscients des nuisances occasionnées par la présence de véhicules en stationnement illicite dans l'avenue des Champs-Elysées, les services de police locaux interviennent quotidiennement dans ce secteur.
Depuis le début de l'année, leur action s'est traduite par l'établissement de 33.612 procès-verbaux de contravention et par l'enlèvement de 360 véhicules.
Je puis vous préciser que les nombreux parkings souterrains qui existent dans ce secteur, ne sont occupés qu'à 50 % de leur capacité.
La mise en place d'une signalisation qui indiquerait leur emplacement, leur capacité d'accueil et le nombre de places disponibles, inciterait les conducteurs à s'y présenter.
Bien entendu, les contrôles engagés restent maintenus et toute infraction constatée sera systématiquement verbalisée."