Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

100 - QOC 2003-496 Question de Mme Brigitte KUSTER et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris au sujet des économies envisagées dans le budget 2004 de la Ville de Paris

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2003


Libellé de la question :
"Mme Brigitte KUSTER et les membres du groupe U.M.P., suite à l'interview de l'Adjoint aux Finances dans un hebdomadaire, aimeraient connaître avec précision quelles sont les économies envisagées dans le budget 2004 alors que M. le Maire de Paris a fixé pour objectif une hausse de 3 % pour les dépenses de personnel et que les dépenses de fonctionnement devront rester stables et ce malgré l'ouverture de crèches et nouveaux espaces verts comme il est habituel pour chaque mandature ?"
Réponse (M. Christian SAUTTER, adjoint) :
"Les auteurs de la question s'interrogent sur les économies envisagées dans le budget 2004 de la Ville de Paris.
Pour la préparation du budget primitif 2004, le Maire de Paris a fixé les orientations générales suivantes :
- progression de la masse salariale limitée à 3 %.
- stabilité des dépenses de fonctionnement hors frais de personnel.
- calcul au plus juste des coûts des projets d'investissement.
Les économies qui seront nécessaires pour respecter ces orientations ne sont pas arrêtées à ce stade de la procédure budgétaire, la préparation du budget 2004 faisant actuellement l'objet de discussions entre les services.
L'ensemble des Conseillers de Paris sera bien évidemment tenu informé des économies retenues dans le cadre des discussions budgétaires à venir."