Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

131 - Vœu présenté par M. DAGUENET et les élus de la majorité municipale du 11e concernant la Maison des associations du 11e

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2003


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le v?u référencé n° 20 dans le fascicule relatif à la Maison des associations du 11e et présenté par M. DAGUENET.
M. Jacques DAGUENET. - Merci, Monsieur le Maire.
C'est un v?u à l'initiative des élus communistes du 11e et présenté par la majorité municipale de l'arrondissement. Ce v?u a été adopté par le Conseil d'arrondissement.
Il s'agit d'un vaste local qui se libère au 8, rue du Général-Renault et au 5 bis, rue du Général-Blaise, dans le 11e arrondissement. C'est une opportunité formidable pour créer cette Maison des associations et, depuis maintenant plusieurs semaines, la mairie du 11e y travaille.
La création d'une Maison des associations est un engagement de la nouvelle majorité parisienne et cette Maison pourrait accueillir le mouvement associatif de l'arrondissement et permettre ainsi son développement.
Cette Maison est très attendue dans le 11e.
Dans ce contexte, il est urgent que la Ville de Paris s'engage plus dans ce projet, d'autant que les propriétaires des locaux ont signé une promesse de vente à un grossiste en textile et qu'une première déclaration d'intention d'aliéner a été déposée le 6 mars, puis une seconde le 18 avril dernier.
Les initiatives que la Ville peut prendre ne manquent pas et, dans ce sens, il est nécessaire de se donner tous les moyens pour y parvenir. Il faut notamment que la Ville exerce son droit de préemption.
De plus, l'acquisition de ce local par la Ville de Paris apparaîtrait aussi comme un geste fort auprès de la population et des associations face à la volonté des grossistes, déjà très implantés dans ce quartier et dans l'arrondissement.
Le Conseil d'arrondissement émet donc le v?u que la Ville de Paris prenne les mesures à sa disposition pour se porter acquéreur des locaux, et notamment d'exercer son droit de préemption, au 8 rue du Général-Renault et au 5 bis rue du Général-Blaise, à Paris 11e, afin de créer cette Maison des associations.
Merci, Monsieur le Maire.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
La parole est à M. CAFFET.
M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.
Je vais répondre de manière extrêmement brève, à savoir que, premièrement, je suis favorable à ce v?u et deuxièmement, je crois pouvoir annoncer à mes collègues qu'il va être exaucé dans les jours, sinon dans les heures qui viennent.
(Applaudissements sur les bancs des groupes socialiste et radical de gauche et communiste).
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe communiste.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition de v?u est adoptée. (2003, V. 92).