Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

26 - QOC 99-1017 Question de MM. Tony DREYFUS, Michel OTTAWAY, Mme Olga TROSTIANSKY et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, relative aux travaux d'agrandissement du centre de P.M.I., 55, rue de l'Aqueduc (10e)

Débat/ Conseil général/ Avril 1999


Libellé de la question :
" MM. Tony DREYFUS, Michel OTTAWAY, Mme Olga TROSTIANSKY et les membres du groupe socialiste et apparentés ont été informés d'un report des travaux d'agrandissement du Centre de protection maternelle et infantile situé 55, rue de l'Aqueduc (10e), initialement prévus en 1998 et qui sont aujourd'hui envisagés pour la fin de l'année 1999.
Les retards cumulés quant à la réalisation de ces travaux renforce la saturation de ce centre de consultation gratuite, provoquant une surcharge des permanences préjudiciable aux familles parisiennes.
Par ailleurs, MM. Tony DREYFUS, Michel OTTAWAY, Mme Olga TROSTIANSKY et les membres du groupe socialiste et apparentés ne savent pas à ce jour si une solution d'accueil temporaire de ce centre de P.M.I. est envisagée par les services pendant toute la durée des travaux, les autres centres de P.M.I. de l'arrondissement étant dans l'incapacité d'assumer, même provisoirement, les activités et prestations proposées par le centre de la rue de l'Aqueduc.
Ils demandent donc à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de bien vouloir confirmer la date retenue pour le commencement des travaux de restructuration de cet établissement.
MM. Tony DREYFUS, Michel OTTAWAY, Mme Olga TROSTIANSKY et les membres du groupe socialiste et apparentés souhaitent connaître les mesures préconisées permettant d'assurer, pendant toute la durée des travaux, la continuité de ce service public indispensable au suivi médical des enfants et des jeunes mères de l'arrondissement. "
Réponse (M. Philippe LAFAY,vice-président) :
" L'activité du centre de protection infantile situé 55, rue de l'Aqueduc dans le 10e arrondissement a été reprise en gestion directe par le Département de Paris le 1er janvier 1995 dans les locaux dont l'ancien gestionnaire - la Caisse d'allocations familiales de Paris - est propriétaire et pour lesquels le Département a passé un bail venant à expiration le 31 décembre 1999.
Les recherches de locaux engagées dès 1998 pour reloger ce centre à proximité de la zone actuelle de desserte se poursuivent aujourd'hui.
Plusieurs opportunités sont à l'étude.
Des crédits d'investissement d'un montant de 2 millions de francs ont été inscrits au budget départemental à ce titre.
La fixation du calendrier de cette opération ainsi que le transfert temporaire de l'activité du centre durant la période des travaux dépendent des décisions qui seront prochainement prises concernant ce projet. "