Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Voeu déposé par M. Philippe GOUJON, Mmes Hélène MACÉ de LÉPINAY, Claire de CLERMONT-TONNERRE, Joëlle CHÉRIOUX de SOULTRAIT et les membres du groupe U.M.P. pour l’attribution du nom du Général Alain de Boissieu à une voie ou à une place parisienne.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2007


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous allons maintenant examiner en 8e Commission le v?u référencé n° 44 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P., relatif à l?attribution du nom du Général Alain de Boissieu à une voie ou à une place parisienne.

Monsieur GOUJON, vous avez la parole.

M. Philippe GOUJON. - Merci, Monsieur le Maire.

Le 5 avril 2006, il y a donc tout juste un an, le Général Alain de Boissieu nous quittait. Et lors de la séance de notre Conseil du 15 mai 2006, le Maire de Paris tenait à faire lui-même l?éloge de ce grand soldat qui, comme chacun sait, a participé avec un courage sans pareil à la lutte contre le nazisme et aux combats qui ont mené à la Libération de Paris.

Homme d?honneur et de devoir, le Général Alain de Boissieu a dans toute sa carrière, qui fut longue, servi notre pays, faisant preuve jusqu?à sa mort d?ailleurs d?un courage et d?un humanisme exceptionnel. Chancelier de l?Ordre de la Libération, il a été présent et engagé dans toutes les manifestations, célébrations organisées par notre Ville, afin d?honorer les grandes figures de la Résistance et de transmettre ces valeurs à la jeunesse.

Afin que Paris, ville elle-même compagnon de la Libération rende un hommage à cette grande figure de la Résistance française et aux combattants exemplaires impliqués de façon décisive dans la Libération de Paris, le groupe U.M.P., notamment avec Hélène MACÉ de LÉPINAY, Claire de CLERMONTTONNERRE, Joëlle CHÉRIOUX de SOULTRAIT et tous les élus de ce groupe, propose que le nom du Général Alain de Boissieu soit attaché à une voie ou une place parisienne de préférence, bien sûr si c?était possible, un lieu approprié dans le 15e arrondissement où il a longuement vécu.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Monsieur CAFFET ?

M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint. - Avis favorable.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Avis favorable.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de voeu déposée par le groupe U.M.P.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2007, V. 104).