Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

93- QOC 98-206 Question de M. Christophe CARESCHE et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris à propos des bâtiments du collège Gérard-Philipe.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1998



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - La question suivante de M. Christophe CARESCHE à M. le Maire de Paris est relative aux bâtiments du collège Gérard-Philipe.
Je vous en donne lecture :
" Les services de la Ville de Paris ont fait part à M. le Maire de Paris de leur intention de démanteler dans les plus brefs délais les bâtiments préfabriqués servant d'annexe au collège Gérard-Philipe, situés à l'angle des rues Boinod et des Amiraux (18e).
Il n'existe donc plus aucun obstacle à ce que le jardin public, d'une surface de 3.000 mètres carrés, prévu de longue date à cet emplacement, soit réalisé très rapidement.
M. Christophe CARESCHE et les membres du groupe socialiste et apparentés rappellent d'ailleurs à M. le Maire de Paris que tel était le sens des engagements qu'il avait pris en 1997.
Dès 1999, il serait possible d'engager les crédits à cette fin. D'ici là, une concertation avec les élus, les riverains et les associations de quartier, pourrait s'engager sur les options d'aménagement de cet espace vert.
M. le Maire de Paris peut-il préciser quel calendrier des travaux est prévu et quelles sont ses intentions concernant cette opération. "
Je vous donne la réponse au lieu et place de Mme Françoise de PANAFIEU, adjoint.
La réalisation du jardin public Boinod-Amiraux était liée à la libération du terrain occupé par des bâtiments préfabriqués du collège Gérard-Philipe.
La démolition de ces bâtiments était prévue pour l'été 1999. Le Département de Paris a décidé en accord avec l'Académie de Paris, d'anticiper leur désaffectation, et leur démantèlement interviendra donc avant la fin de l'année 1998. Il est précisé que des préfabriqués neufs susceptibles d'accueillir cinq divisions seront reconstitués sur un terrain proche du collège Gérard-Philipe afin de répondre aux besoins d'accueil du secteur.
L'inscription de l'aménagement du jardin au titre du budget 1999 est en cours d'examen.
Si celle-ci est retenue, le démarrage des travaux pourrait intervenir à l'été 1999.
Comme d'ordinaire dans les cas de l'espèce, le programme de l'opération sera soumis au Conseil du 18e arrondissement conformément à l'article 10 de la loi P.M.L.