Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

70- QOC 98-193 Question de Mme Danièle GIAZZI et M. Gérard LEBAN à M. le Préfet de police au sujet des viols et actes de pédophilie dans le 16e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1998



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - La question suivante Mme Danièle GIAZZI et M. Gérard LEBAN à M. le Préfet de police est au sujet des viols et actes de pédophilie dans le 16e arrondissement.
Je vous en donne lecture :
" Mme Danièle GIAZZI et M. Gérard LEBAN, alertés par des familles dans les différents cas de viols et actes de pédophilie dans le 16e arrondissement, souhaiteraient savoir comment M. le Préfet de police pourrait, dans le cadre du respect des enquêtes, les tenir informés et les associer. "
La parole est à M. le Représentant du Préfet de police.
M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE. - Comme vous le savez, il n'appartient pas à l'autorité administrative de donner des informations sur une procédure judiciaire en cours.
Je puis toutefois vous indiquer que depuis le début de cette année, la Brigade de Protection des mineurs a été saisie, pour le 16e arrondissement, de 8 affaires d'agressions sexuelles, dont les auteurs ont tous été identifiés, interpellés et écroués.
La Brigade de Protection des mineurs veille, dans le cadre des directives fixées par le Parquet, à tenir les familles informées de l'avancement des enquêtes et des suites données aux procédures judiciaires qui les concernent.