Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

67- QOC 98-190 Question de M. Hervé BENESSIANO à M. le Préfet de police à propos du temps de conduite des chauffeurs de taxis pendant la Coupe du Monde de football.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1998



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - La question suivante de M. Hervé BENESSIANO à M. le Préfet de police est à propos du temps de conduite des chauffeurs de taxis pendant la Coupe du Monde de football.
Je vous en donne lecture :
" M. Hervé BENESSIANO demande à M. le Préfet de police si une dérogation de temps de conduite sera accordée, à titre exceptionnel, aux chauffeurs de taxi parisien pendant la durée de la Coupe du monde de football.
En effet, lors des festivités liées au bicentenaire de la Révolution française, en 1989, une dérogation de 2 heures quotidiennes, au-delà du temps réglementaire, leur avait été dispensée. "
La parole est à M. le Représentant du Préfet de police.
M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE. - S'agissant de la commémoration du Bicentenaire de la Révolution française, je dois préciser qu'à l'occasion de la réunion de la sous-commission des taxis et voitures de petite remise qui s'était tenue le 1er juin 1989, la possibilité d'accorder une telle dérogation avait été évoquée mais qu'elle n'avait donné lieu à aucune décision administrative.
Compte tenu de l'événement exceptionnel que constitue la Coupe du monde de football, les services de police veilleront tout particulièrement à concentrer leur action sur la répression des infractions de nature à porter préjudice à l'usager.
A cet égard, la lutte contre les taxis clandestins figurera au premier rang de leurs propriétés.