Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

38 - QOC 95-206 Question de M. Pierre CASTAGNOU et des membres du groupe socialiste à M. le Maire de Paris et à M. le Préfet de police relative à l'amélioration de la ligne d'autobus n° 28.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1995



Libellé de la question :
"La pollution atmosphérique, tout le monde en convient maintenant, est principalement due à la circulation automobile.
Il est donc enfin temps aujourd'hui de donner réellement la priorité aux transports en commun.
C'est pourquoi, afin d'améliorer la circulation du bus n° 28 et répondre ainsi aux nombreuses plaintes des usagers de cette ligne, M. Pierre CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste demandent à M. le Maire de Paris et à M. le Préfet de police de créer un couloir de bus en site propre, notamment avenue du Maine, de la place Victor-Basch à la rue de la Gaîté (14e)."
Réponse (M. Bernard PLASAIT, adjoint) :
"La création avenue du Maine d'un couloir réservé aux autobus, de la place Victor-Basch à la rue du Départ, a fait l'objet d'une étude. Cette mesure permettrait effectivement de faciliter la circulation des autobus de la ligne n° 28 dans leur progression en direction de Montparnasse.
En direction de la place Victor-Basch, un tel couloir a déjà été matérialisé. En direction de Montparnasse, la circulation s'écoule généralement sur deux files parallèlement à un stationnement autorisé. Ainsi, la réalisation d'un couloir bus se traduirait par la matérialisation d'une seule file de circulation sur une partie significative du parcours intéressé.
Des places de stationnement sont en outre réservées pour la desserte des commerces de l'avenue du Maine.
En tout état de cause, le projet sera mis à l'étude en liaison avec la police et la R.A.T.P., à laquelle il a d'ores et déjà été demandé de dresser un état des perturbations subies par les bus de la ligne n° 28 le long de son parcours dans le 14e arrondissement."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"L'auteur de la présente question souhaite la création d'un couloir d'autobus, avenue du Maine à Paris 14e, de la place Victor-Basch à la rue de la Gaîté, afin d'améliorer la circulation des autobus de la ligne n° 28 de la Régie autonome des transports parisiens.
Les conclusions de l'enquête réalisée par la Préfecture de police font apparaître qu'il n'est pas possible de procéder à cet aménagement. Trois raisons s'y opposent.
Tout d'abord, la largeur de la chaussée avenue du Maine ne permet pas l'aménagement d'un couloir réservé aux autobus du côté impair, de la place Victor-Basch vers la rue de la Gaîté. Il n'existe dans ce sens que deux voies de circulation dont le maintien s'avère indispensable compte tenu de l'importance du trafic qui atteint 21.250 véhicules par jour.
Ensuite, les difficultés auxquelles sont confrontés les conducteurs des autobus de la ligne n° 28 de la Régie autonome des transports parisiens se manifestent principalement dans le sens Paris-banlieue. Elles sont la conséquence de la saturation de l'avenue du Général-Leclerc et de ses répercussions sur la place Victor-Basch.
Enfin, la modification du nombre de files de circulation sur l'avenue du Général-Leclerc ne procurerait pas les améliorations recherchées.
En effet, l'instauration d'un même nombre de files dans le sens entrant et dans le sens sortant risquerait de provoquer une congestion de circulation sur la place de la Porte-d'Orléans avec des répercussions sur les boulevards périphériques, l'autoroute A 6 et, par voie de conséquence, tout le Sud du 14e arrondissement."