Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

56 - Vœu déposé par Mme Elisabeth de FRESQUET relatif au centenaire de la naissance de Mme Marguerite Yourcenar

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2003


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le v?u n° 31 du fascicule, qui a été déposé par Mme Elisabeth de FRESQUET, au nom du groupe U.D.F.
Madame de FRESQUET, vous avez la parole.
Mme Elisabeth de FRESQUET. - Merci, Monsieur le Maire.
Il y a cent ans, le 8 juin 1903, naissait à Bruxelles Marguerite YOURCENAR, de son vrai nom Marguerite Cleenewerck de Crayencour. Elle s'est éteinte aux Etats-Unis, le 17 décembre 1997, non loin de "Petite Plaisance", la maison de bois de l'île du Maine où elle avait choisi, quarante ans auparavant, de s'installer.
En 1971, Marguerite YOURCENAR fut reçue à l'Académie royale belge. En 1980, l'Académie française honorait cette romancière née en Belgique, établie en Amérique, qui a tant contribué à l'éclat des lettres françaises.
Ces dates, si certaines soient-elles, ne rendent pas compte de la personnalité, ni de l'?uvre de l'historien-poète et du romancier que fut Marguerite Yourcenar. Célèbre, elle resta pourtant lointaine malgré le succès des "Mémoires d'Hadrien", le prix Fémina de "L'Oeuvre au Noir" et la renommée brusquement cristallisée après la parution d'"Archives du Nord", narration autobiographique.
Cependant son oeuvre est là universelle, avec "ce poids, cette rigueur, cette lucidité implacable qui en font le prix" comme l'exprimait Jean ORMESSON.
Je souhaiterais, au nom du groupe U.D.F., que la Ville de Paris, à l'occasion du centenaire de sa naissance rende hommage à cet immense écrivain, première femme élue à l'Académie française.
Je vous remercie.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - M. GIRARD a la parole.
M. Christophe GIRARD, adjoint. - Je suis tout à fait favorable à ce voeu.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, ce voeu.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le voeu est adopté. (2003, V. 42).