Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

156 - QOC 2003-231 Question de M. Jean-François PERNIN et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Maire de Paris à propos de possible contacts et rencontres avec les capitales des pays ayant vocation à intégrer l'Europe

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2003


Libellé de la question :
"M. Jean-François PERNIN et les membres du groupe Union pour la démocratie française demandent à M. le Maire de Paris si des contacts et des rencontres sont prévus avec les capitales des pays qui, demain, intégreront l'Europe."
Réponse (M. Pierre SCHAPIRA, adjoint) :
"La dynamique d'intégration des capitales des pays candidats est au c?ur de l'élargissement de l'Union européenne. Au niveau local, elle constitue un enjeu essentiel du rayonnement international de Paris. Dans cet esprit, M. le Maire de Paris a souhaité que la Ville de Paris resserre ses liens avec l'ensemble des villes candidates, notamment avec Prague et Varsovie, avec lesquelles elle est unie par un accord d'amitié et de coopération, ainsi qu'avec Budapest et Bucarest.
Par ailleurs, lors de la récente visite à Paris de son collègue de Berlin, Klaus WOWEREIT, M. le Maire de Paris a proposé à celui-ci un déplacement commun dans l'une des capitales des pays candidats, afin de marquer, au niveau politique et symbolique le rôle des capitales dans l'Europe enfin réunie.
De même, j'ai rencontré en ma qualité d'Adjoint chargé des Relations internationales et de la Francophonie, à Bruxelles, le 12 février dernier, à l'occasion d'une session plénière du Comité des Régions, un grand nombre de Maires de pays candidats à l'adhésion. Il s'est entretenu avec eux des projets de coopération qui pourraient être définis entre ces villes et Paris, avec un appui de la Commission européenne. Nous ne manquerons pas de vous informer des projets concrets qu'ouvre cette perspective nouvelle en matière de coopération décentralisée.
M. le Maire de Paris souhaite également souligner que la Ville de Paris, qui a apporté aide et soutien à Prague, lors des inondations survenues en août dernier, entend répondre à la demande du Maire nouvellement élu et approfondir des échanges avec la capitale tchèque, notamment dans le domaine de la préservation du patrimoine architectural.
Par ailleurs, M. le Maire a pris l'initiative, dans le cadre de la réflexion sur le plan local d'urbanisme, auquel j'ai voulu associer les Parisiennes et les Parisiens, d'inviter personnellement le Maire de Budapest, le 13 juin prochain, à l'Hôtel-de-Ville, avec d'autres maires de capitales européennes.
Cette rencontre permettra à ces Maires européens de faire part de leur expérience et de leurs problèmes en matière d'urbanisme, et d'instaurer un dialogue constructif en ce domaine, sans oublier également la question des transports urbains.
Enfin, M. le Maire souhaité qu'un accueil particulier soit réservé aux maires des villes de ces pays lors du prochain congrès de l'unification de FMCU et de IULA, qui se tiendra à Paris du 2 au 5 mai 2004, juste après leur entrée officielle dans l'Union européenne.
Cet événement historique consacrera ainsi, en même temps, l'engagement de Paris en faveur de l'union des villes et pouvoirs locaux, et sa volonté d'inscrire son engagement européen au c?ur même de cette démarche.
Je souhaite donc que notre Municipalité puisse célébrer l'entrée de ces nouveaux pays dans l'Union en 2004, et faire mieux connaître ainsi aux Parisiennes et aux Parisiens, leurs voisins européens. Dans cet esprit, M. le Maire de Paris m'a demandé de réfléchir à un certain nombre d'initiatives qui pourraient être prises, notamment dans le domaine culturel."