Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

76 - QOC 2000-430 Question de Mme Michèle BLUMENTHAL et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris et à M. le Préfet de police sur le ramassage des poubelles dans certaines rues du 12e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2000


Libellé de la question :
Le ramassage des poubelles dans certaines rues du 12e arrondissement se fait à des heures de plus en plus fantaisistes. Certains jours, avenue du Général-Michel-Bizot, par exemple, la collecte se fait à 17 heures 30, d'autres jours, vers 23 heures.
Les gardiens d'immeubles sont donc tenus de rester disponibles jusqu'à une heure très tardive puisqu'il leur faut rentrer les poubelles.
Les commerçants, quant à eux, déplorent l'obligation de sortir les poubelles en fin d'après-midi car, en été, elles dégagent une odeur nauséabonde et sont souvent vidées de leur contenu, la rue restant ainsi souillée jusqu'au balayage du lendemain matin.
Aussi, commerçants et gardiens d'immeubles regrettent la suppression de la collecte le matin et souhaitent que les horaires de passage soient moins aléatoires et plus homogènes."
Réponse (M. Patrick TRÉMÈGE, adjoint) :
"La Mairie de Paris a instauré depuis 1984 sur plusieurs arrondissements une collecte en soirée.
Ce type de collecte dont bénéficie le 12e arrondissement depuis le 5 décembre 1996 a pour but d'améliorer la propreté en général. En effet, il permet d'entreprendre dès 6 heures le matin les opérations de lavage et de balayage sur des trottoirs dégagés des bacs à ordures ménagères.
De plus, il permet une meilleure intégration des bennes dans la circulation automobile et les bruits de collecte sont plutôt mieux tolérés en soirée.
La collecte en soirée recueille donc un très large assentiment.
Les horaires de passage des bennes avenue du Général-Bizot sont identiques depuis le lancement de la collecte en fonction des impératifs de collecte existants sur les différents tronçons de cette artère importante. Ainsi, la collecte est effectuée :
- de la rue du Sahel à l'avenue Daumesnil côté impair entre 18 heures 30 et 19 heures 30, côté pair entre 17 heures 30 et 18 heures ;
- de l'avenue Daumesnil à la rue de Wattignies côté pair entre 21 heures 30 et 22 heures la semaine, entre 18 heures et 18 heures 30 le week-end;
- de la rue de Wattignies à la rue de Charenton côté impair entre 21 heures 40 et 22 heures 10 la semaine, entre 20 heures 30 et 21 heures 30 le week-end ;
- de la rue de Charenton à la rue Claude-Decaen côté pair entre 20 heures et 20 heures 45 la semaine, entre 19 heures 45 et 20 heures 15 le week-end ;
- de la rue Claude-Decaen à l'avenue Daumesnil entre 20 heures 10 et 20 heures 45 la semaine, entre 18 heures 15 et 18 heures 45 le week-end.
Compte tenu des inconvénients qu'engendrerait une collecte à horaires très irréguliers, des instructions sont renouvelées régulièrement à la maîtrise chargée de la collecte des ordures ménagères pour que ces horaires soient respectés au mieux.
Enfin, l'expérience acquise montre qu'aussi bien pour les commerçants que pour les riverains la sortie et la rentrée des bacs ne présentent pas une contrainte plus forte en soirée que le matin très tôt."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Les horaires de passage des camions chargés de la collecte des ordures ménagères sont déterminés en fonction de plusieurs paramètres, tels que le nombre et l'emplacement des containers, la longueur et les caractéristiques des voies empruntées ainsi que la nature et le volume des déchets collectés.
La vitesse réduite de ces véhicules est un facteur significatif de ralentissement du trafic si la voie n'autorise pas un dépassement aisé du véhicule.
Aussi, le passage tardif des véhicules de ramassage est-il souvent moins pénalisant pour la fluidité du trafic.
En outre, la discontinuité de la collecte sur certains axes permet le dépassement des véhicules, et favorise, de ce fait, les conditions de circulation dans les voies concernées.
Je précise cependant, que le choix des itinéraires et des horaires est de la seule compétence de la Direction de la Protection de l'Environnement de la Mairie de Paris, qu'elle agisse en régie directe ou par l'intermédiaire d'entreprises délégataires de ce service public."