Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

66 - QOC 2000-420 Question de MM. Serge BLISKO, Pierre CASTAGNOU et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris relative aux conditions d'ouverture du futur groupe scolaire situé dans la Z.A.C. "Alésia-Montsouris" (14e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2000


Libellé de la question :
"Question à M. le Maire de Paris relative aux conditions d'ouverture du futur groupe scolaire situé dans la Z.A.C. "Alésia-Montsouris" (14e).
Les travaux de la Z.A.C. "Alésia-Montsouris", en particulier la réalisation des premiers lots d'habitation et le groupe scolaire, sont actuellement en voie d'achèvement. A partir de cet été, les premiers habitants vont emménager dans ce nouveau quartier qui accueillera, à terme, 900 familles.
Alors qu'il avait été initialement annoncé que l'école n'ouvrirait qu'à la rentrée 2001, l'agréable surprise a été d'apprendre que la rentrée pourrait finalement avoir lieu dès cette année.
Aussi, MM. Serge BLISKO, Pierre CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste et apparentés souhaitent-ils connaître le plan de charge exacte de ce groupe scolaire pour la rentrée 2000."
Réponse (M. Vincent REINA, adjoint) :
"La nouvelle école polyvalente de la Z.A.C. "Alésia-Montsouris" à Paris 14e, sera livrée pour la rentrée de septembre 2000.
D'une capacité de 12 classes (5 classes maternelles et 7 classes élémentaires), cette école permettra à terme de satisfaire la totalité des besoins d'accueil scolaire induits par la livraison des nouveaux logements de la Z.A.C.
Compte tenu du rythme actuel de livraison de ces logements, les besoins d'accueil seront encore modérés en septembre 2000, mais la montée en charge s'effectuera ensuite rapidement, l'école devant atteindre sa pleine capacité pour la rentrée de septembre 2002.
Dans l'immédiat et afin d'utiliser au mieux ces nouveaux locaux, il est éventuellement envisagé d'y transférer provisoirement, dans le courant de l'année scolaire 2000/2001, tout ou partie des classes de l'école maternelle voisine 3 bis, rue d'Alésia, afin d'éviter au maximum que le chantier de restructuration du service de restauration scolaire, programmé dans cette école, n'en perturbe le bon fonctionnement."