Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2 - Condoléances

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2000


M. LE MAIRE DE PARIS. - Le Conseil de Paris a appris avec beaucoup de tristesse et d'émotion le décès, survenu le 13 juin 2000, de M. Pierre GUIDONI, ancien Conseiller de Paris.
(Les Conseillers se lèvent).
Licencié ès-lettres et en droit, diplômé de l'Institut d'études politiques, cet érudit, passionné d'histoire adhère dès 1962 aux jeunesses socialistes et à l'U.N.E.F. dont il sera en 1964 Secrétaire général puis Vice-président.
Elu en 1971 Conseiller de Paris dans le 19e arrondissement, il est réélu en 1977.
Au sein de l'Assemblée parisienne, il siège successivement à la 5e Commission puis à la 1ère, ainsi qu'à la Commission des transports.
Après son élection en 1978 comme Député de la 2e Circonscription de l'Aude, il démissionne de son mandat de Conseiller de Paris. Il occupe alors les fonctions de Vice-président du Conseil régional Languedoc-Roussillon et après sa réélection aux législatives de 1981, celles de Vice-président de l'Assemblée nationale.
Grand connaisseur des questions diplomatiques, il est successivement Ambassadeur de France en Espagne, Président de l'Institut du monde arabe (1985-1986) puis Ambassadeur de France en Argentine (1991-1993).
Enfin, en 1999, il est nommé délégué interministériel au co-développement et aux migrations internationales.
Professeur à l'université Paris VIII, M. Pierre GUIDONI était l'auteur de nombreux ouvrages. Personnage chaleureux, il était apprécié sur les bancs de cette Assemblée pour sa faconde méridionale, teintée d'une pointe d'humour et de malice.
M. Pierre GUIDONI était Officier de la Légion d'Honneur, Chevalier de l'Ordre national du Mérite.
En mon nom et au nom du Conseil de Paris, j'exprime à sa veuve, à ses enfants, à sa famille et à ses amis les condoléances attristées de notre Assemblée.
(L'Assemblée, debout, observe une minute de silence).
Merci.
M. LE MAIRE DE PARIS. - Mes chers collègues, le Conseil de Paris a appris avec beaucoup de tristesse et d'émotion le décès, survenu le 12 juin 2000, de M. Jean ROSSIN, ancien Conseiller de Paris.
(Les Conseillers se lèvent).
Ouvrier du livre, employé au Figaro, M. Jean ROSSIN est appelé à remplacer en qualité de Conseiller de Paris M. Pierre GUIDONI, démissionnaire en 1978. Il représente le 17e Secteur (19e arrondissement) jusqu'en 1983 date à laquelle il ne se représente pas.
A l'Assemblée parisienne, M. Jean ROSSIN siège au sein du groupe socialiste et participe aux travaux de la 7e Commission, travaux, bâtiments, voirie.
M. Jean ROSSIN était apprécié sur les bancs de cette Assemblée pour sa gentillesse et sa grande droiture.
En mon nom personnel et au nom du Conseil de Paris, j'exprime à sa veuve, à son fils, à toute sa famille et à ses amis les condoléances attristées de notre Assemblée.
(L'Assemblée, debout, observe une minute de silence).
Merci.