Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

69 - QOC 2000-423 Question de Mme Marie-France GOURIOU, MM. Michel CHARZAT, Bertrand BRET, Mme Françoise DURAND et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris concernant le traitement de la plombémie dans les écoles du 20e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2000


Libellé de la question :
"Mme Marie-France GOURIOU, MM. Michel CHARZAT, Bertrand BRET, Mme Françoise DURANDet les membres du groupe socialiste et apparentés appellent l'attention de M. le Maire de Paris sur le rapport transitoire et incomplet - car ne concernant que les écoles maternelles - qui fait apparaître un nombre trop important d'établissements scolaires du 20e arrondissement présentant un taux de plombémie accessible supérieur à la norme requise.
Ils demandent donc à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur fournir :
1°) les comptes rendus complets du laboratoire ayant effectué les relevés ainsi que ses conclusions relatives aux écoles du 20e arrondissement dans lesquelles le dépistage a déjà été effectué ;
2°) les résultats des dépistages en cours, dès lors qu'ils seront disponibles.
Compte tenu du nombre d'écoles concernées, Mme Marie-France GOURIOU, MM. Michel CHARZAT, Bertrand BRET, Mme Françoise DURAND et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent que soit affecté un budget spécifique au traitement de la plombémie dans les écoles du 20e arrondissement afin que les autres travaux budgétés, parce que nécessaires, puissent être exécutés sans retard."
Réponse (M. Vincent REINA, adjoint) :
"Dans le cadre de la lutte contre le saturnisme, la Direction des Affaires scolaires procède actuellement, conjointement avec le Laboratoire d'hygiène de la Ville de Paris (L.H.V.P), à des analyses en vue d'une recherche de plomb dans les peintures dégradées et accessibles aux jeunes enfants des bâtiments scolaires parisiens construits avant 1949, en commençant par les écoles maternelles.
Dans le 20e arrondissement, cet examen systématique a été mené dans la totalité des écoles maternelles.
Chaque visite du L.H.V.P a donné lieu à un rapport d'analyse dont un exemplaire complet a été remis à chaque directeur d'école concerné. Afin d'assurer l'information de tous les usagers, il lui a été demandé de placer ce document à la loge de la gardienne où il peut être librement consulté.
Copie de chacun de ces rapports a également été transmise, à sa demande, à M. le Maire du 20e arrondissement le 30 mai dernier.
La Direction des Affaires scolaires étudie actuellement la programmation des travaux nécessaires pour supprimer l'accessibilité des zones dont la concentration en plomb s'est révélée anormalement élevée, soit par réfection des peintures, soit par un recouvrement.
A cet effet, un marché de travaux particuliers pour la réfection de peinture contenant du plomb est en cours d'attribution
Ces travaux ne pouvant être réalisés en présence des enfants, c'est seulement durant les vacances scolaires de l'été prochain que pourront être engagés les premiers chantiers.
Un crédit spécifique de 2,5 millions de francs devrait être proposé à votre conseil, lors du vote du budget modificatif 2000 pour permettre le financement de ces premières opérations."