Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

113 - VI - Questions des élus non-inscrits.QOC 2000-375 Question de Mme Laure SCHNEITER, élue du Mouvement écologiste indépendant, à M. le Préfet de police concernant les nuisances engendrées par le stationnement illégal, notamment lors des manifestations organisées au Parc-des-Princes (16e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2000


Libellé de la question :
"Les nuisances engendrées par le stationnement illégal sont de plus en plus durement ressenties par les Parisiens. La Préfecture de police avoue être "dépassée" par les problèmes de stationnement sauvage lors des manifestations organisées au Parc-des-Princes (16e). Les riverains sont exaspérés par ce manque de courage politique pour faire appliquer la loi.
Mme Laure SCHNEITER demande à M. le Préfet de police s'il a l'intention de se donner les moyens pour faire appliquer la loi ou si ce laisser-aller va encore durer longtemps.
Porte Maillot, il existe un parc de stationnement souterrain pouvant accueillir des autocars. Néanmoins, autocars et camions stationnent illégalement tout autour de la place de la Porte-Maillot, sans être inquiétés.
Mme Laure SCHNEITER demande à M. le Préfet de police les mesures mises en oeuvre pour remédier à cette situation."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"La distance supérieure à quatre kilomètres qui sépare les deux sites, dissuade les automobilistes de stationner leurs véhicules Porte-Maillot pour se rendre à une manifestation se déroulant au Parc-des-Princes, d'autant plus qu'aucune ligne de métro ou de R.E.R. ne relie ces deux secteurs des 16e et 17e arrondissements.
C'est ainsi que mes services n'ont constaté aucune augmentation du nombre de véhicules stationnant Porte-Maillot en relation avec des événements se tenant au Parc-des-Princes.
Par ailleurs, en ce qui concerne le parking situé boulevard Pershing, d'une capacité de 40 places réservées aux autocars, il accueille des véhicules lors de manifestations ayant lieu au Palais des Congrès.
Les stationnements illicites auxquels vous faites référence sont le fait, d'une part, de véhicules de livraisons ne pouvant accéder au parking, sous-dimensionné, du Palais des Congrès et, d'autre part, des autocars, minibus et taxis transportant les clients des hôtels Concorde-Lafayette et Méridien.
Quoiqu'il en soit, les fonctionnaires de police du commissariat central du 17e arrondissement effectuent une surveillance particulièrement soutenue dans le secteur de la Porte-Maillot, afin d'inciter les autocaristes à utiliser les parcs de stationnement réservés au type de véhicule qu'ils conduisent.
De plus, lors de leurs patrouilles, ces agents ne manquent pas de relever toutes les infractions aux dispositions du Code de la route commises par les automobilistes et, le cas échéant, de demander la mise en fourrière des véhicules concernés.
Bien entendu, à l'occasion de votre intervention, j'ai renouvelé les instructions données en ce domaine aux services placés sous mon autorité."