Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2004, DASES 435 G - Subvention d’investissement aux “Restaurants du Coeur - Les Relais du Coeur de Paris” pour les travaux d’aménagement d’un centre de distribution de repas chauds assis à des personnes et familles démunies de Paris. - Montant : 130.000 euros.

Débat/ Conseil général/ Novembre 2004


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DASES 435 G sur lequel est inscrit Mme Colombe BROSSEL. Il s?agit de la subvention d?investissement aux ?Restos du C?ur?.

Vous avez la parole, Madame.

Mme Colombe BROSSEL. - Je souhaitais évidemment saluer ce projet de délibération qui nous est proposé en vue d?attribuer une subvention d?investissement aux ?Restaurants du C?ur? pour l?amélioration d?un centre de distribution de repas chauds assis, situé dans le 19e arrondissement.

 

On se rappelle de l?appel lancé par les ?Restos du C?ur? l?hiver dernier qui étaient presque démunis face au nombre de personnes qu?ils recevaient. L?accroissement du nombre de personnes contraintes de venir bénéficier des services proposés par les ?Restaurants du C?ur? correspondait à la mise en ?uvre d?un ensemble de mesures de régression sociale par le Gouvernement, on ne peut pas les qualifier autrement, concernant par exemple l?A.S.S., l?indemnisation des demandeurs d?emploi et des intermittents, bien sûr. Ces mesures ont jeté dans la précarité un certain nombre de nos concitoyens en leur enlevant parfois le dernier filet de protection sociale qui leur restait.

Aujourd?hui, rien n?a changé et il n?y a qu?à voir l?accroissement phénoménal du nombre de ?R.M.istes? dans notre Ville pour confirmer ce phénomène. Dans ce contexte, car ce contexte est important, je ne peux que me féliciter du projet de délibération qui nous est proposé. La Ville s?engage en effet à aménager un terrain situé porte de la Villette dans le 19e arrondissement afin de permettre la création d?un centre de distribution de 400 repas chauds le midi pour les personnes isolées et de 200 repas chauds le soir pour les familles. La subvention de

130.000 euros couvrira 40 % du coût total de l?opération, le reste étant couvert par la Région Ile-de-France et l?association elle-même.

Au-delà, cette subvention permettra de rendre un peu de dignité aux personnes qui se rendront sur le site du centre d?accueil, qui n?auront plus à prendre leurs repas dehors, debout dans la rue, dans le froid. Par cette subvention, la Ville participe de ce mouvement et je souhaitais de nouveau m?en féliciter et vous en féliciter.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente, au nom de la 6e Commission. - Merci, Madame BROSSEL.

En effet, il y a des besoins alimentaires considérables à Paris. C?est pourquoi, depuis plusieurs années, nous soutenons activement les ?Restos du C?ur? : en 2003, on a enregistré l?ouverture d?un lieu de repas chauds au 17, rue Jean-Antoine-de-Baïf dans le 13e pour 300 personnes au sein de la Z.A.C. ?Seine-Rive gauche?. En 2002, nous avions soutenu une initiative originale à hauteur de 7.000 euros dans le cadre de l?opération ?Rendez-vous au cinéma? car les personnes vivant dans la rue doivent avoir accès aux loisirs et aux divertissements.

A cette même séance, un projet de délibération prévoit d?accorder en fonctionnement pour la campagne alimentaire actuelle 125.000 euros, en augmentation par rapport à l?an dernier. Bien évidemment, nous remercions le 19e arrondissement de son accueil sur des terrains de la porte de la Villette qui vont permettre de servir 400 repas chauds le midi pour des personnes isolées et 200 repas chauds pour les familles le soir.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 435 G.

Qui est pour ?

Y a-t-il des oppositions ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2004, DASES 435 G).