Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

40 - 1999, DFAECG 1 - Création d'un marché découvert alimentaire. - Autorisation à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant à la convention d'affermage déléguant la gestion du lot n° 3 des marchés découverts

Débat/ Conseil municipal/ Février 1999


M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous passons aux affaires de la 7e Commission.
Nous examinons le projet de délibération DFAECG 1 relatif à la création d'un marché découvert alimentaire.
Je donne la parole à M. LAFAY, qui est l'orateur inscrit.
M. Philippe LAFAY, adjoint. - Mes chers collègues, je souhaite intervenir sur ce projet de délibération afin de saluer l'initiative du Maire de Paris dans sa volonté de redynamiser certains quartiers de Paris, notamment celui de la Porte-de-Champerret.
La création d'un petit marché dans ce quartier va permettre de lutter contre la désertification de la porte de Champerret qui connaît depuis plusieurs années une certaine désaffection des commerces de proximité.
Je souhaite sincèrement que le succès de ce marché vous conduise d'ici quelques mois à l'agrandir encore pour permettre de redonner vie à ce quartier du 17e, après une concertation approfondie entre les élus et les riverains, comme je l'avais notamment demandé au Maire du 17e, afin d'éviter toute gêne occasionnée par les horaires d'installation du marché.
En effet, la désertification ne tient pas tant à l'absence de commercialité des lieux, qu'au climat d'insécurité généré directement ou indirectement par la discothèque " La Main Jaune " située place de la Porte-de-Champerret. Cet abcès de fixation de la délinquance a entraîné le départ progressif des commerces victimes de nuisances et d'agressions qui ont lieu à la sortie de cet établissement.
Je reste persuadé que la création de ce marché qui pourrait être suivie par la rénovation de l'environnement immédiat - je pense plus particulièrement au square de l'Amérique latine et à l'esplanade du Salon des expositions ainsi qu'à la fermeture de l'établissement de la mission - seront des atouts majeurs dans la redynamisation de ce quartier.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - M. Jean-Pierre PIERRE-BLOCH n'étant pas présent en séance, je vous donne acte, Monsieur LAFAY, de votre déclaration à laquelle M. PIERRE-BLOCH se fera un devoir de vous répondre par écrit.
Sous réserve de cette remarque, je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DFAECG 1.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Absentions ?
Le projet de délibération est adopté. (1999, DFAECG 1).