Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

84 - QOC 99-138 Question de M. Michel VION, Mmes Martine DURLACH, Mireille MARCHIONI et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris à propos des problèmes de sécurité liés aux rentrées et sorties des élèves de l'école maternelle et primaire, 9, rue Blanche (9e)

Débat/ Conseil municipal/ Février 1999


Libellé de la question :
" Depuis plusieurs mois, les parents d'élèves de l'école maternelle et primaire, 9, rue Blanche (9e), attirent l'attention concernant les problèmes de sécurité liés aux rentrées et sorties des classes.
La sortie des élèves s'effectue rue Blanche, dans une rue où la circulation est très dense. Si la sécurité aux abords de l'école a été renforcée, les parents d'élèves demandent que la sortie de l'école primaire ait lieu par la rue de la Trinité. Cette sortie existe et est fermée depuis des années.
La Ville de Paris a indiqué, il y a maintenant plus de 2 mois, que des études étaient en cours concernant cette réclamation et que le résultat ferait l'objet d'une large concertation.
Aussi, M. Michel VION, Mmes Martine DURLACH, Mireille MARCHIONI et les membres du groupe communiste demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur faire connaître où en est l'état d'avancement de ces études et quelle suite la Ville de Paris compte leur donner. "
Réponse (M. Jean de GAULLE, adjoint) :
" Les entrées et les sorties des élèves des écoles primaire et maternelle 9, rue Blanche (9e) ont lieu par la rue Blanche. La sortie, rue de la Trinité est utilisée comme sortie de secours.
En effet, la largeur du trottoir devant l'entrée principale 9, rue Blanche est d'environ 3 mètres : elle ne paraît pas pouvoir être augmentée. Côté rue de la Trinité, le trottoir est de 2,40 mètres, bordé d'une file de stationnement neutralisée côté pair par des barrières de police.
Pour inverser cette situation, deux types de mesures sont nécessaires :
- l'élargissement du trottoir rue de la Trinité à 4 mètres, en intégrant la largeur de la file de stationnement actuellement neutralisée :
- la réalisation de travaux lourds d'aménagement, dont la couverture de l'escalier, permettant d'accéder de la cour à la rue et la construction d'une rampe d'accès pour handicapés.
Une étude préliminaire vient d'être engagée : la faisabilité technique du projet et son parti architectural devront être soumis à l'approbation des architectes des Bâtiments de France et des Monuments historiques, en sus de la demande de permis de construire ; l'école est en effet située dans le périmètre de protection de l'église de la Trinité. "