Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

90 - QOC 99-116 Question de Mmes Olga TROSTIANSKY, Gisèle STIEVENARD et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris relative à l'informatisation des établissements de garde de la Petite enfance

Débat/ Conseil municipal/ Février 1999


Libellé de la question :
" De nombreuses crèches et haltes-garderies municipales parisiennes ne disposent toujours pas (à la veille du 3e millénaire !) des équipements bureautiques et informatiques nécessaires à la gestion quotidienne de ces établissements.
Cette pénurie reste très pénalisante pour les directrices et les personnels de ces établissements qui ne peuvent gérer leurs inscriptions et leurs opérations comptables dans des conditions de confort et d'efficacité satisfaisantes.
Cette situation perdure alors que M. le Maire de Paris avait annoncé, par voie de presse en 1998 (échos D.A.S.E.S. Bilan 97 et perspectives) une évolution du programme Télécrèche "vers un système de gestion moderne qui allégera les tâches des personnels de crèche".
En conséquence, Mmes Olga TROSTIANSKY, Gisèle STIEVENARD et les membres du groupe socialiste et apparentés désirent connaître le calendrier de mise en oeuvre de la réforme de ce système télématique qui doit s'accompagner d'un effort de formation significatif.
Ils demandent à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur préciser les mesures envisagées et les crédits qui seront affectés à l'informatisation nécessaire de tous les établissements municipaux d'accueil de la Petite enfance. "
Réponse (Mme Marie-Thérèse HERMANGE, adjoint) :
" Les établissements de la Petite enfance disposent depuis 10 ans de l'application télématique Télécrèche destinée à faciliter la gestion des remplacements, les inscriptions aux formations et la transmission des informations.
Destiné à remplacer à terme ce dispositif, un projet d'informatisation des crèches est actuellement à l'étude avec pour objectif le développement des outils bureautiques dans les établissements, et l'automatisation d'un certain nombre de tâches administratives remplies par les responsables des structures, relatives notamment à la gestion des participations familiales.
Le projet dans son principe figure parmi les réalisations prioritaires et les services en élaborent les contours plus précis. "