Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

78 - QOC 99-132 Question de Mme Martine DURLACH, Michel TUROMAN, Mme Mireille MARCHIONI, M. Alain LHOSTIS et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris au sujet de la réalisation d'un équipement socio-culturel au coin des rues des Lilas et du Pré-Saint-Gervais (19e)

Débat/ Conseil municipal/ Février 1999


Libellé de la question :
" La Ville de Paris s'était engagée à réaliser un équipement socioculturel en rez-de-chaussée du programme de logements envisagé par l'Assistance publique sur son terrain situé à l'angle des rues des Lilas et du Pré-Saint-Gervais (19e).
Depuis, un travail a été mené par les associations de la place des Fêtes pour définir le contenu d'un tel équipement.
Or, à ce jour, ce projet est bloqué et aucune proposition d'étude n'a été faite par la Ville à l'Assistance publique pour le concrétiser. Ce projet, tant attendu par les habitants et les associations du quartier, doit voir le jour.
Aussi, Mme Martine DURLACH, M. Michel TUROMAN, Mme Mireille MARCHIONI, M. Alain LHOSTIS et les membres du groupe communiste demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer dans quels délais cet équipement socioculturel sera effectivement construit. "
Réponse (M. Michel BULTÉ, adjoint) :
" Un équipement socio-culturel est bien prévu dans le cadre du projet d'immeuble de logements à construire par la S.A.G.I. pour le compte de l'A.P.-H.P. sur le terrain qui appartient à l'A.P.-H.P. situé rue des Lilas et rue du Pré-Saint-Gervais dans le 19e arrondissement.
La Ville de Paris doit confier la maîtrise d'ouvrage de cet équipement à la S.A.G.I.
Les études préliminaires de l'équipement sont actuellement en cours par les services municipaux afin de permettre d'en arrêter les principales caractéristiques, le coût, et le calendrier prévisionnel.
La date de réalisation de cet équipement dépendra du calendrier technique en cours de mise au point et des décisions qui seront prises en matière d'inscription budgétaire. Des crédits ont d'ores et déjà été prévus afin de permettre le déroulement en 1999 de la première phase d'études par le maître d'oeuvre à désigner. "