Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

105 - III - Questions du groupe "Les Verts".QOC 2002-404 Question de Mme Nicole AZZARO des membres du groupe "Les Verts" à M. le Maire de Paris propos de la végétalisation des façades de l'Hôtel-de-Ville (4e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2002


Libellé de la question :
"L'Hôtel-de-Ville est entouré de douves et de grilles, ce qui donne un aspect "forteresse" à l'ensemble.
Le côté impair de la rue de Lobau est occupé par un parking.
Dans le cadre de la végétalisation de la Ville, n'est-il pas envisageable de supprimer, ou du moins de limiter très sensiblement les places de stationnement de ce côté de l'Hôtel-de-Ville ? La place ainsi libérée pourrait être remplacée par un jardin.
La façade, côté place de l'Hôtel-de-Ville, pourrait, elle aussi, être végétalisée. Les quelques brins d'herbe aux pieds des fontaines se sentiraient moins seuls... Nous pourrions également profiter de l'occasion pour réaménager ces "espaces verts" !
Mme Nicole AZZARO et les membres du groupe "Les Verts" demandent à M. le Maire de Paris de lancer une étude sur la faisabilité de ces propositions."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"La question orale pose le problème de l'environnement végétal, considéré comme insuffisant, de l'Hôtel-de-Ville.
Les façades de l'Hôtel-de-Ville sont entièrement inscrites à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques. De ce fait, une végétalisation des abords, sauf à ce qu'elle soit très légère, nécessitera l'accord des services culturels de l'Etat.
Enfin, l'encombrement du sous-sol, notamment du fait des trémies d'accès au parc de stationnement souterrain, devra être pris en compte pour répondre à cet objectif.
Dans ce cadre, des propositions seront faites sur la base d'une étude pilotée par la Direction des Parcs, Jardins et Espaces verts en liaison avec les différents services concernés de la Ville et de l'Etat. Cette étude intègrera une réflexion sur les aménagements végétaux des fontaines de la place de l'Hôtel-de-Ville qui font actuellement l'objet d'une étude hydraulique visant à retrouver le parti initial du concepteur. Une première tranche de travaux est inscrite au budget 2003."