Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

22 - 2002, DFAE 73 - Autorisation à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant à la convention d'objectifs signée avec la Commission administrative de la Bourse du Travail (10e). - Subvention complémentaire. - Montant : 203.500 euros

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2002


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons au dossier DFAE 73, portant autorisation à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant à la convention d'objectifs signée avec la Commission administrative de la Bourse du Travail (10e), sur une subvention complémentaire dont le montant est de 203.500 euros.
Je donne la parole à M. GAREL.
M. Sylvain GAREL. - Merci, Madame la Maire.
De nouveau, une question pour M. SAUTTER qui a donc réponse à tout et qui a déjà répondu deux fois sur nos interpellations concernant la Bourse du Travail. Pour l'instant, cela n'a toujours pas abouti dans les faits. Ce n'est pas cette convention avec laquelle nous sommes parfaitement d'accord. C'est toujours pour demander qu'elle prévoie l'ouverture de la Bourse du Travail aux syndicats qui n'y ont pas accès pour l'instant, que ce soient des syndicats de salariés, comme le groupe des 10 qui en particulier réunit les syndicats SUD ou les associations et syndicats de chômeurs qui n'ont toujours pas accès à la Bourse du Travail. La question que je voulais reformuler pour la troisième fois - mais nous continuerons à le faire sur ce sujet - est de savoir quand la Bourse du Travail permettra à l'ensemble des syndicats de salariés et de chômeurs de pouvoir utiliser ces locaux mis à la disposition par la Ville.
Merci.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Monsieur GAREL.
La parole est à M.Christian SAUTTER.
M. Christian SAUTTER, adjoint, au nom de la 1ère Commission. - Monsieur GAREL, je voudrais d'abord, parce que vous avez eu le souci d'être cursif, dire ce qu'il y a dans ce projet de délibération. Ce projet de délibération va donner à la Bourse du Travail des moyens supplémentaires au service des chômeurs puisque ceci va permettre de doubler les consultations juridiques qui sont assurées en direction des chômeurs ou des salariés au travail. Ceci va permettre d'améliorer l'accueil des personnes qui s'adressent à la Bourse du Travail et aussi - je le dis devant Mme la Maire - d'élargir les plages horaires de façon à ce que les salariés puissent venir à la Bourse du Travail après leur temps de travail et non pas sur leur temps de travail.
Ce projet de délibération a pour but aussi de poursuivre - et c'est une réponse directe à M. GAREL - les consultations que j'ai entreprises sur instruction du Maire pour mettre en ?uvre les décisions prises par ce Conseil les 11 et 12 février derniers.
Donc je crois, Monsieur GAREL, que l'on ne change pas en un jour la Bourse du Travail qui avait été gravement négligée jusqu'à il y a un an, mais soyez assuré que je souhaite améliorer le service public assuré par la Bourse du Travail. Je suis d'ailleurs aussi en train de travailler avec la Commission administrative de la Bourse du Travail pour rendre la grande salle Henaff utilisable alors qu'actuellement ce n'est pas le cas. La salle Eugène-Henaff est une salle qui permettra à des syndicats, à des salariés, de tenir des réunions alors que de tels lieux manquent cruellement dans Paris.
Je dois dire que je travaille aussi à l'amélioration du versement des subventions de la Ville de Paris aux organisations syndicales en fonction de critères de représentativité sur lesquels nous sommes en train de discuter.
Donc, Monsieur GAREL, nous travaillons. Je sais que vous pourrez reposer cette question à la rentrée et je vous ferai part de nouveaux progrès parce que nous croyons que la Bourse du Travail est un outil indispensable au service des salariés et en particulier - mais pas seulement - des salariés qui ont perdu leur travail.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci beaucoup, Christian SAUTTER.
Je vous propose de passer au vote sur ce dossier... Oui, Monsieur GAREL ?
M. Sylvain GAREL. - Je voudrais répondre parce que mon intervention était peut-être cursive mais votre réponse aussi parce qu'en fait vous n'avez pas répondu sur ce qui était l'objet de ma question qui est : qu'en est-il de l'ouverture de la Bourse du Travail aux syndicats de salariés et de chômeurs qui n'y ont pas accès ? Là-dessus je n'ai pas obtenu de réponse.
Que l'on améliore les services de la Bourse du Travail, son budget, nous en sommes parfaitement d'accord, c'est une bonne décision et nous voterons ce projet de délibération avec enthousiasme, mais cela ne répond pas à la question que j'ai posée qui est de savoir ce qu'il en est de l'ouverture de la Bourse du Travail aux autres syndicats. Où en est-on de ce dossier ?
Merci.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - M. Christian SAUTTER va reprendre la parole mais il me semble que c'est un sujet qui concerne avant tous les autres syndicats. Christian peut peut-être apporter des éléments.
M. Christian SAUTTER, adjoint, rapporteur. - Je prends un exemple : j'ai rencontré le groupe des 10, je l'ai reçu et il a été reçu début juin par le Secrétariat général pour voir comment progresser. J'ai à ce propos aussi des discussions avec la Commission administrative. Donc nous n'avons pas encore abouti mais nous travaillons conformément à la délibération des 11 et 12 février derniers. La répétition quelquefois a du bon.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Christian SAUTTER.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DFAE 73.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Qui s'abstient ?
Le projet de délibération est adopté. (2002, DFAE 73).