Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

72 - QOC 96-538 Question de M. Roger MADEC, Mme Gisèle STIEVENARD et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris concernant l'association "Espace 19" (19e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 1996



Libellé de la question :
" En octobre 1995, l'association " Espace 19 " a présenté une demande de subvention d'investissement concernant son centre social et ses établissements de Petite enfance situés 53, rue Riquet (19e).
Pour des raisons de sécurité, les travaux d'aménagement portent sur la couverture et l'aménagement du patio utilisé par les jeunes enfants de la halte-garderie et de la crèche.
Une extension des locaux est également prévue pour ouvrir davantage le centre sur le quartier, alors qu'il est aujourd'hui enclavé dans un groupe d'immeubles.
Les autres financeurs (C.A.F., Préfecture de Paris) ont donné leur accord sur le projet sous réserve que les travaux soient commencés dans un délai de 2 ans.
En conséquence, M. Roger MADEC, Mme Gisèle STIEVENARD et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent à M. le Maire de Paris d'apporter rapidement une réponse positive sur le complément de financement attendu.
Par ailleurs, en mars 1996, l'association " Espace 19 " a ouvert un lieu d'accueil et d'information Petite enfance dans ses locaux à la demande de la C.A.F. et encouragée par la D.A.S.E.S.
Une demande de subvention de fonctionnement a été déposée à ce titre afin de prendre en charge le salaire de l'éducatrice de jeunes enfants nommée à cet effet.
Afin d'assurer la couverture des frais engagés depuis mars dernier, il est urgent que la Ville de Paris apporte sa contribution à la création de ce sixième lieu d'accueil et d'information prévu dans le cadre du contrat-enfance et qui fonctionne depuis plusieurs mois.
C'est pourquoi M. Roger MADEC, Mme Gisèle STIEVENARD et les membres du groupe socialiste et apparentés attirent l'attention de M. le Maire de Paris sur la nécessité de donner une suite favorable à ces demandes. "
Réponse (Mme Marie-Thérèse HERMANGE, adjoint) :
" Deux demandes de subvention ont effectivement été présentées par " Espace 19 ".
La première demande concerne des travaux de rénovation et d'extension des locaux que l'association loue au 51-53, rue Riquet et dans lesquels elle gère un centre social, une halte-garderie et une crèche collective ; la seconde demande a été déposée pour assurer le fonctionnement d'un lieu d'accueil et d'information pour les parents et les enfants.
Dans les deux cas, les projets ayant évolué au fil du temps, il a été demandé aux responsables de l'association de fournir un chiffrage fiable et définitif des plans de financement, après contact avec d'autres partenaires, la Ville de Paris n'ayant pas vocation à subventionner seule les activités de cette association.
Or, la D. A. S. E. S. n'est pas à ce jour, en possession de ces éléments qui conditionnent la mise au point définitive des dossiers correspondant aux deux demandes.
Bien entendu, les services de la Ville restent à la disposition de l'association pour reprendre l'étude de ces projets à compter de 1997. "