Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

107 - QOC 96-506 Question de Mme Laure SCHNEITER, élue du Mouvement écologiste indépendant, à M. le Maire de Paris à propos de l'entretien du passage de la rue La Quintinie (15e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 1996



Libellé de la question :
" Le square " Alleray-Quintinie " est accessible par les rues des Favorites, d'Alleray et de La Quintinie (15e). Le passage de la rue de La Quintinie se fait en passant par le jardin de l'immeuble sis 37-41, rue de La Quintinie, puis sous la " transparence ".
Les copropriétaires se plaignent de nuisances provoquées par les allées et venues des personnes accédant à ce square à pied, à vélo ou sur des patins à roulettes, dégradant les sols. Les enfants jouent à l'abri de la " transparence ". Des lampadaires sont endommagés, des ampoules cassées, des plantes arrachées. Les murs sont salis, recouverts de graffiti.
De plus, des jeunes, pour lesquels Paris manque cruellement de lieux de rencontres et d'activités, escaladent les barrières du square pour se donner rendez-vous le soir sous cet immeuble, ce qui engendre des nuisances et un climat d'insécurité.
Mme Laure SCHNEITER demande à M. le Maire de Paris :
- de faire procéder à l'entretien régulier de ce passage : carrelages, abords immédiats du jardin privé, nettoyage des graffiti ;
- d'offrir aux jeunes du quartier un lieu de rencontres et d'activités ouvert le soir ;
- de faire renforcer et rehausser la clôture du square ;
- de faire procéder à l'étude de la création d'un nouveau passage sur le terrain vague situé rue d'Alleray, en remplacement de celui de la rue de La Quintinie qui doit être fermé."
Réponse (Mme Françoise de PANAFIEU, adjoint) :
" Le passage sous voûte de la rue de La Quintinie donnant accès au square Alleray-Quintinie a fait l'objet d'une convention passée le 17 septembre 1970 entre la Ville de Paris et la Société immobilière des 37 à 41, rue de La Quintinie dans le cadre de l'obtention du permis de construire de cet immeuble et grevant cette parcelle d'une servitude de passage. Pour mettre un terme aux désordres constatés, les services de la Ville procéderont néanmoins à la fermeture provisoire de cet accès et prendront contact avec la copropriété afin de définir les modalités d'entretien de ce passage.
Un devis pour la rehausse de la clôture a été demandé, et ses incidences techniques et financières seront examinées.
Les services municipaux prendront contact avec le concepteur du projet de construction sur le terrain vague de la rue d'Alleray afin de définir les modalités de création d'un nouveau passage ; cette possibilité a d'ores et déjà été intégrée dans le dessin du jardin, revu en 1995.
Par ailleurs, une réflexion est en cours pour étudier dans quelle mesure une action particulière d'animation pourrait être menée dans ce secteur à l'égard des jeunes qui bénéficient cependant à proximité de l'implantation de deux équipements sportifs de qualité (gymnases Falguière et Saïda). "