Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DDEE 49 G - Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de signer une convention avec l’association “Fontaine-au-Roi Initiative” (11e) prévoyant le versement d’une subvention de fonctionnement pour soutenir son programme d’actions 2006.

Débat/ Conseil général/ Septembre 2006


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DDEE 49 G relatif à la signature d?une convention avec l?association ?Fontaine-au-Roi Initiative? (11e) prévoyant le versement d?une subvention de fonctionnement pour soutenir son programme d?actions 2006, sur lequel l?Exécutif a déposé l?amendement n° 1 G bis.

Madame GUIROUS-MORIN, vous avez la parole.

Mme Isabelle GUIROUS-MORIN. - Merci, Madame la Présidente.

Chers collègues, l?association ?Fontaine-au-Roi Initiative? (F.A.R.I.) est basée dans le quartier politique de la ville du 11e arrondissement qui lui a donné son nom.

Le fait qu?elle ait été fondée à l?initiative de chefs d?entreprises et d?habitants mérite d?être signalé car cette structure est solidement implantée dans le secteur.

Son objectif est de participer au développement économique du quartier par des missions d?accueil, de conseil et d?accompagnement à la création et au développement d?entreprises locales.

En 5 ans, 616 repreneurs ou créateurs et 174 entreprises ont été concernés capitalisant environ 500 emplois.

Par ailleurs, l?association est habilitée par la D.D.T.E.F.P. dans le cadre de la convention ?Chéquiers conseil? et s?adresse à un public de chômeurs de longue durée et de bénéficiaires du R.M.I.

La F.A.R.I. élargit l?éventail de ses activités depuis 2 ans :

-puisqu?elle s?adresse maintenant à l?ensemble de l?arrondissement et aux arrondissements voisins (10e, 19e et 20e arrondissements) ;

- puisqu?elle a mis en place une bourse aux locaux d?activité ;

- puisqu?elle a mis en place le pôle ?Fontaine aux livres?.

Les habitants et les élus du 11e attendaient donc, Monsieur le Président, votre soutien inconditionnel en raison du travail remarquable fait par cette association.

Le v?u adopté au Conseil d?arrondissement le démontre puisqu?il relève que la subvention allouée, 20.000 euros, est bien en deçà de la somme demandée pour toutes ces activités, à savoir 51.000 euros.

En tant qu?élue ayant manifesté ma détermination en faveur de l?économie solidaire par mon action, je peux attester que cette association est exemplaire en la matière.

Le pôle ?Fontaine aux livres?, qui consiste en un pôle d?animation et de service dans le secteur du livre et de l?édition indépendante, est un programme remarquable.

Le 11e arrondissement a le plaisir d?accueillir de nombreuses petites maisons d?édition.

Une centaine d?entre elles se sont constituées en réseau et cherchent à en agréger d?autres. La F.A.R.I. les a accueillies en vue de constituer une plateforme pour mutualiser leurs moyens afin de développer leur activité économique sur le quartier.

Le rôle de ?Fontaine O livres? n?est plus à démontrer, que ce soit dans le domaine social (par exemple, lecture pour enfant et création de lien social) ou dans le domaine économique car elle donne une visibilité à de petites structures, crée de l?emploi, participe au forum à la mairie du 11e et à des salons, notamment porte de Versailles.

L?amendement proposé par M. SAUTTER répond favorablement à notre demande puisque la dotation accordée passe à 45.000 euros. Toutefois, il est regrettable que cette proposition de subvention soit assortie de conditions.

Demander qu?elle déménage sans concertation pourrait avoir un écho négatif dans le quartier en raison de sa grande popularité. Il en va de même de conditionner le fait qu?elle se transforme en couveuse pour se maintenir dans les lieux.

Merci de votre attention.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Pour répondre, la parole est à Mme Martine DURLACH?

Madame CAPELLE, pardonnez-moi, vous avez la parole.

Mme Liliane CAPELLE. - Merci, Madame la Présidente.

Je suis satisfaite du voeu présenté par l?Exécutif. Je ne redirai pas tout ce qu?a dit ma collègue.

Je voudrais simplement rappeler ce que nous disions vendredi quand M. SAUTTER et Mme COHEN-SOLAL ainsi que Martine DURLACH sont venus visiter ?Fontaine-au-Roi Initiative?. C?est simplement rappeler que dans un quartier politique de la ville, quand il y a une opportunité de faire sortir ce quartier politique de la ville par le haut, par le livre, par l?édition, il faut saisir toutes les chances. Et c?est pour cela que nous ne comprenions pas pourquoi cette subvention avait été si brutalement diminuée.

S?agissant du dernier paragraphe, il n?est pas question de restriction. On dit qu?il est souhaité que l?association envisage un déménagement. Or, l?association a elle-même émis cette possibilité en disant : ?Si vraiment on n?y arrive pas?.

Mais par ailleurs, je note la mise en place effective d?une pépinière. Or, c?est le souhait du président, M. GRIMMEISEN, de mettre en place une pépinière. Et il a déjà les structures. Ce qui veut dire par-là même que l?association F.A.R.I ?Fontaine aux Livres? aura moins à payer puisque le loyer sera mutualisé.

Je crois donc qu?on pousse un grand ouf de soulagement parce que nous étions extrêmement inquiets par rapport à ce projet de délibération.

Et je voudrais vraiment remercier le Département, en l?occurrence M. Christian SAUTTER, d?avoir répondu favorablement à la demande de subvention. Bien entendu nous resterons extrêmement vigilants à ce que de telles mésaventures n?interviennent plus parce que cela met vraiment en péril la réflexion de l?association qui pourrait se dire : ?Si tous les ans je dois me battre pour obtenir??, ce qui avait été prévu d?ailleurs contractuellement.

Donc voilà, nous sommes, nous satisfaits de cette décision.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - La parole est à Mme DURLACH, pour vous répondre.

Mme Martine DURLACH, au lieu et place de M. Christian SAUTTER, vice-président, au nom de la 2e Commission. - Je n?ai pas grand-chose à ajouter à ce qui a été dit avant moi.

C?est effectivement une initiative très intéressante qui, dans un quartier politique de la ville, contribue au développement économique du quartier Fontaine au Roi et en même temps au développement culturel, avec des formes originales d?intervention et qui a vraiment déjà à son actif l?accompagnement et la création d?entreprises locales.

Donc, je dirais : tout est bien qui finit bien. Une somme était prévue, les élus se sont rendus sur place, ont vu qu?il s?agissait vraiment d?une association extrêmement intéressante et 10.000 euros supplémentaires ont été donnés.

Quant à la question du lieu, il n?est effectivement pas question que cela bouge de ce quartier. Je pense d?ailleurs que la solution du partage du loyer avec une ou deux autres associations afin que cette charge soit moins lourde est envisagée par le président lui-même. Et nous veillerons à ce que cela se passe dans ce sens.

(Applaudissements sur les bancs des groupes communiste, socialiste et radical de gauche, du Mouvement républicain et citoyen et ?Les Verts?).

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet d?amendement n° 1 G bis déposé par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet d?amendement n° 1 G bis est adopté.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 49 G ainsi amendé.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération amendé est adopté. (2006, DDEE 49 G).