Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1995
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

48 - QOC 95-216 Question de M. Pierre MANSAT, Mme Gisèle MOREAU, M. Henri MALBERG et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris au sujet de la vente du siège de la "SNECMA" (15e).

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1995



Libellé de la question :
"L'éventualité d'une vente du siège de la S.N.E.C.M.A. "Paris 15e arrondissement" se précise.
Cette vente entraînerait un départ du siège social de cette grande société nationale.
M. Pierre MANSAT, Mme Gisèle MOREAU, M. Henri MALBERG et les membres du groupe communiste demandent à M. le Maire de Paris les mesures qu'il compte prendre pour intervenir, tant auprès de la direction de la S.N.E.C.M.A. que de M. le Ministre de l'Industrie et de M. le Premier Ministre, pour qu'une telle décision, contraire aux intérêts de Paris et à ceux de l'entreprise elle-même, soit revue."
Réponse (M. LE MAIRE DE PARIS) :
"La Mairie de Paris est très soucieuse que la préoccupation du maintien dans la Capitale des emplois, soit prise en compte.
La S.N.E.C.M.A. qui rencontre des difficultés financières se serait engagée dans un plan de restructuration dans lequel pourrait s'inscrire le projet de transfert de son siège.
Le départ éventuel de ce dernier, actuellement implanté dans le 15e arrondissement en banlieue parisienne à proximité d'un site industriel du groupe, est effectivement préoccupant.
La Mairie de Paris prend tous contacts utiles auprès de l'entreprise et des Pouvoirs publics pour que soient envisagées des solutions alternatives à ce transfert qui soient conformes aux intérêts conjoints de l'entreprise, des personnels et de l'économie parisienne."

III- Questions du groupe du Mouvement des citoyens.