Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

61 - Modification de la composition de la 3e Commission

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 1998


M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Mes chers collègues, je vous donne connaissance d'une modification intervenue dans la composition de la 3e Commission :
- M. Claude ROLAND est appelé a siéger en 3e Commission, en remplacement de M. Pierre-Charles KRIEG, décédé.
M. BLOCHE a demandé la parole.
M. Patrick BLOCHE. - Monsieur le Maire, je serai évidemment bref, mon intervention ne vise pas les désignations que vous venez de présenter mais le fait qu'il y a un peu plus de deux ans, au printemps 1996, je m'étais permis d'interpeller le Maire de Paris sur la non représentation du Conseil de Paris en général et de l'opposition municipale en particulier au sein du Théâtre Musical de Paris, qui reçoit, je vous le rappelle une subvention annuelle en année pleine, quand il n'est pas fermé, d'environ 100 millions de francs, qui représente la plus grosse subvention culturelle attribuée par la Ville.
Le Maire de Paris, lors du débat que nous avions eu à cette époque avait exprimé son souhait que le Conseil de Paris soit effectivement représenté et par là même l'opposition municipale. D'où une procédure qui avait été mise en route et que Mme MACÉ de LÉPINAY a suivie de près, je l'en remercie, qui conduit à modifier les statuts de l'association du Théâtre musical de Paris et à prévoir une représentation de notre Assemblée.
De ce fait a été proposée et inscrite à l'ordre du jour il y a déjà plusieurs mois, la désignation des représentants de notre assemblée à ce Conseil d'administration. Cette désignation a été reportée sur trois séances et a fini par disparaître totalement de notre ordre du jour. C'est la raison pour laquelle je profitais de cette désignation d'aujourd'hui pour vous interroger sur la disparition de cette désignation qui amène notre assemblée à ne pas pourvoir à sa représentation qui, pourtant est prévue par les nouveaux statuts du Châtelet.
Je voulais savoir à quel terme cette désignation allait avoir lieu. Je suppute que les problèmes internes à la majorité municipale ne sont pas étrangers à ce report mais je souhaiterais que les engagements que le Maire de paris avait pris devant cette Assemblée soient finalement respectés.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Je répondrai à M. BLOCHE que les principes qu'il a rappelés sont acquis et qu'il sera procédé à cette désignation lors d'une très prochaine séance.