Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

65- QOC 97-379 Question de M. Patrick BLOCHE et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris sur la composition du Conseil d'administration du Théâtre musical de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 1997



Libellé de la question :
" M. Patrick BLOCHE et les membres du groupe socialiste et apparentés attirent l'attention de M. le Maire de Paris sur la composition du Conseil d'administration du Théâtre musical de Paris.
En effet, en réponse à une question orale similaire posée à l'occasion de la séance du Conseil de Paris du 13 mai 1996, M. le Maire avait indiqué qu'il " saisirait le Président du Conseil d'administration du Châtelet d'une demande de mise à l'étude d'une représentation du Conseil de Paris, dans ses diverses composantes, au sein de cette instance ".
Près de 18 mois plus tard, M. Patrick BLOCHE et les membres du groupe socialiste et apparentés s'étonnent que la première institution culturelle subventionnée par la Ville de Paris continue à être dirigée par un Conseil d'administration dont la composition statutaire exclut toujours l'opposition municipale.
En conséquence, ils demandent à M. le Maire de Paris dans quels délais seront tenus ses engagements. "
Réponse (Mme Hélène MACE de LEPINAY, adjoint) :
" Le conseil d'administration du Théâtre musical de Paris (Châtelet), est actuellement composé statutairement de 16 membres, 8 membres de droit représentant la Ville de Paris et 8 personnalités extérieures à la Ville et désignées pour 3 ans.
Dans un souci d'ouverture, le Maire de Paris a accepté dans son principe de prendre en compte les diverses sensibilités qui s'expriment au sein de la Municipalité et a demandé que soit étudiée en ce sens une modification de la composition du conseil d'administration.
Toutefois, conformément aux statuts du Théâtre Musical de Paris, seuls le conseil d'administration puis l'assemblée générale (articles 23 & 24) sont habilités à prendre la décision de modifier la composition du conseil d'administration.
En conséquence, le Maire a demandé au Président du conseil d'administration d'inscrire cette question à l'ordre du jour de la prochaine réunion du conseil d'administration et de l'assemblée générale de l'association. Si ces propositions sont entérinées, le Conseil de Paris qui suivra cette réunion sera saisi des propositions de modification du conseil d'administration.