Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

67- QOC 97-381 Question de M. Pierre CASTAGNOU et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris à propos de la S.E.M.I.R.E.P.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 1997



Libellé de la question :
" Au début de cette année, la S.E.M.I.R.E.P. a confié à la société " Formalise " la réalisation d'une étude sur les problèmes de sécurité que connaît le quartier de Plaisance (14e) et sur les solutions qui pourraient y être apportées en vue d'améliorer la qualité de vie des habitants.
Cette étude devait être menée en collaboration avec les principaux bailleurs sociaux concernés tels que l'O.P.A.C. de Paris, la S.A.G.I. et la S.A.G.E.C.O., la police et les différentes associations présentes sur le secteur dont, notamment, les associations d'éducateurs de rue. Un rapport a été remis par cette société d'étude.
M. Pierre CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer :
1°) le coût de cette étude ;
2°) l'analyse de la situation et les conclusions du rapport ;
3°) les suives qui y ont été données. "
Réponse (Mme Anne-Marie COUDERC, adjoint) :
" L'ancienne société d'aménagement S.E.M.I.R.E.P. a estimé utile de faire procéder à une analyse et à une enquête concernant la qualité de la vie dans les immeubles de logements sociaux réalisés dans le cadre des opérations d'aménagement qu'elle a diligentées. La société a en effet estimé important d'évaluer certains impacts en matière de problèmes sociaux et de sécurité sur le cadre de vie des locataires.
Cette enquête et l'étude correspondante ont été confiées après mise en concurrence à la Société FORMALISE pour un forfait de 120.000 F H.T.
Cette société a mené son travail en concertation avec les bailleurs sociaux.
Un rapport provisoire précisant notamment :
- la carte des différents problèmes rencontrés et leur degré d'importance ;
- un panorama des acteurs locaux ;
- des préconisations pouvant être mises en place par les bailleurs, ou en collaboration avec certains acteurs locaux.
a été diffusé aux bailleurs pour observation.
Le rapport définitif est en cours d'achèvement. Celui-ci sera communiqué au conseil d'administration de la nouvelle société résultant de la fusion de la S.E.M.I.R.E.P. et de la S.E.M.E.A.-XV.
Il appartiendra à ce conseil d'administration de définir la suite des modalités qui pourraient être données à ce travail. "