Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

16 - Election d'adjoints au Maire de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1995




M. LE MAIRE DE PARIS.- Nous allons procéder à l'élection d'un adjoint au Maire.
Je vous propose la candidature de M. Alain RIVRON.
Je vous rappelle que le vote se déroule à bulletins secrets. Je demande aux secrétaires d'âge de bien vouloir nous rejoindre.
Le scrutin est ouvert.

(Il est procédé au vote par appel nominal).
Plus personne ne demande à voter ?
Le scrutin est clos.

(Les secrétaires procèdent au dépouillement).
Nous allons voter tout de suite pour le deuxième poste d'adjoint.
Je vous propose la candidature de M. Jean-Pierre BURRIEZ.

(Applaudissements sur les bancs des groupes "Paris-Libertés" et "Rassemblement pour Paris").
Le scrutin est ouvert.

(Il est procédé au vote par appel nominal).
Plus personne ne demande à voter ?
Le scrutin est clos.

(Les secrétaires procèdent au dépouillement).

M. LE MAIRE DE PARIS.- Je vous communique les résultats du scrutin concernant l'élection de M. Alain RIVRON :
Nombre d'inscrits : 163.
Nombre de votants : 79.
Non-participation au vote : 84.
Bulletins blancs ou nuls : 4.
Suffrages exprimés : 75.
Majorité absolue : 38.
A obtenu :
M. Alain RIVRON, 75 voix.
M. Alain RIVRON, ayant obtenu la majorité absolue des suffrages, est élu en qualité d'adjoint au Maire de Paris.

(Applaudissements sur les bancs des groupes "Rassemblement pour Paris" et "Paris-Libertés").

M. LE MAIRE DE PARIS.- Je vous communique à présent les résultats du scrutin concernant l'élection de M. Jean-Pierre BURRIEZ :
Nombre d'inscrits : 163.
Nombre de votants : 73.
Non-participation au vote : 90.
Bulletins blancs ou nuls : 7.
Suffrages exprimés : 66.
Majorité absolue : 34.
A obtenu :
M. Jean-Pierre BURRIEZ, 66 voix.
M. Jean-Pierre BURRIEZ, ayant obtenu la majorité absolue des suffrages, est élu en qualité d'adjoint au Maire de Paris.

(Applaudissements sur les bancs des groupes "Paris-Libertés" et "Rassemblement pour Paris").